;
Mars bleu
le 27/02/2019

Mars bleu : un mois pour promouvoir le dépistage du cancer colorectal

Vous connaissiez certainement « Octobre rose » mois dédié à la prévention contre le cancer du sein mais avez-vous déjà entendu parler de Mars Bleu ?

Cette campagne de prévention a pour but de dédramatiser le dépistage du cancer colorectal auprès des populations à risque. En effet, ce cancer est le 2ème plus meurtrier en France et pourtant très peu de personnes ont la démarche de se faire dépister pour éviter le pire.

 

Le dépistage du cancer colorectal en pratique !

De nombreux tabous existent autour du cancer colorectal. Cette maladie fait l’objet de non dits et peu de personnes osent en parler ou même faire la démarche d’aller se faire dépister.

Seulement 33,5% des personnes concernées se font dépister. Pourtant ce cancer n’est vraiment pas à prendre à la légère car près de 43 000 nouveaux cas sont détectés chaque année et 18 000 personnes décèdent tous les ans des suites de cette maladie. Ces chiffres en font le 3ème cancer le plus répandu chez les hommes et le 2ème chez les femmes.

Le dépistage fait peur à de nombreuses personnes pour de mauvaises raisons. Celui-ci est très simple, rapide et indolore. Vous pouvez le réaliser en toute autonomie chez vous, il suffit de réaliser un prélèvement de selles à l’aide d’un bâtonnet puis de l’envoyer à votre laboratoire d’analyses médicales. Ce test est 100% remboursé !

Mars Bleu : une opération mise en place par la Ligue contre le cancer

95% des personnes concernées par le cancer colorectal ont plus de 50 ans. Lorsque celui-ci est détecté tôt, il peut être soigné dans 9 cas sur 10 ! Cela démontre encore plus l’importance d’un dépistage en amont et régulier.

C’est pourquoi la Ligue contre le cancer a décidé de lancer l’opération « Mars Bleu » afin de pousser le plus de personne possible à faire le dépistage. Cette année, l’opération passe notamment par des affiches publicitaires et par le #ParlonsFesses sur les réseaux sociaux. Des événements et des conférences de sensibilisation auront également lieu dans toute la France.

Attendez-vous donc à voir ces affiches et ce hashtag un peu partout dans les prochains jours. Et si vous êtes concernés, n’hésitez plus à vous faire dépister !

Plus d’informations sur le secteur de la santé

article précédent retour à la liste article suivant