Soins à domicile prise en charge Assurance Maladie Complémentaire santé MILTIS
le 24/07/2020

Quelle prise en charge pour les soins à domicile et les services de soins infirmiers à domicile ?

Rééducation, soins post-opératoire, perte d’autonomie (…) les raisons pour bénéficier de soins à domicile (SAD) sont nombreuses. Selon sa pathologie et sur prescription médicale de son médecin traitant, il est possible de faire appel à un professionnel de santé qui se chargera de vous apporter tous les soins médicaux dont vous avez besoin, chez vous. Néanmoins, la prise en charge de ces actes médicaux par la Sécurité Sociale est différente d’un patient à l’autre, incluant un reste à charge plus ou moins important. C’est pourquoi, il est important de bénéficier d’une complémentaire santé adéquate pour être bien remboursé.

 

Soins à domicile et services de soins infirmiers à domicile, quelles différences ?

Les soins à domicile regroupent plusieurs actes médicaux, tels que les actes infirmiers, les soins hygiéniques, la rééducation, l’accompagnement en cas de perte d’autonomie etc. Ils peuvent être prescrits à tout âge par le médecin traitant selon la situation du patient pour permette d’assurer son maintien à domicile, faciliter sa guérison ou encore l’accompagner dans son quotidien.

En revanche, en cas de maladie ou de dépendance, les personnes âgées de 60 ans et plus, les personnes atteintes d’une maladie chronique ou en situation de handicap peuvent bénéficier de soins à domicile appelés les SSIAD : Services de soins infirmiers à domicile. Ces prestations médicales permettent aux patients de continuer à vivre au sein du domicile tout en recevant des soins médicaux adaptés, pratiqués par des professionnels de santé qualifiés : actes infirmiers, surveillance médicale, toilette, hygiène, pédicure etc. L’intervention des SSIAD peut avoir plusieurs objectifs :

  • Faciliter le retour au domicile après une hospitalisation ;
  • Eviter une hospitalisation longue ;
  • Bénéficier de soins adaptés chez soi ;
  • Prévenir la perte d’autonomie, notamment chez les personnes âgées ;
  • Eviter ou repousser l’entrée dans un établissement spécialisé : maison de retraite, maisons médicalisées etc.

La demande de soins et la demande de prise en charge par l’Assurance Maladie doivent être réalisées par le médecin traitant du patient.

Prise en charge par l’Assurance Maladie et la complémentaire santé 

Pour les soins à domicile de types « occasionnels » et donc en dehors des SSIAD, les honoraires des infirmiers libéraux sont généralement pris en charge à hauteur de 60% de la base de remboursement de la Sécurité Sociale, hors dépassements d’honoraires. C’est pourquoi, il est fortement recommandé d’opter pour une complémentaire santé qui propose un niveau de prise en charge adapté sur ce type de prestation et ainsi éviter un reste à charge trop conséquent.

A l’inverse, les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) pour les patients dès 60 ans sont intégralement pris en charge par l’Assurance Maladie. Néanmoins, certains actes médicaux (podologie, kinésithérapie…) ne sont pas toujours remboursés par la CPAM, d’où l’importance de bénéficier d’une complémentaire santé adaptée qui permet de limiter voire parfois de rembourser intégralement le reste à charge.


La mutuelle MILTIS vous propose des contrats santé adaptés à vos besoins, avec des garanties renforcées sur les soins médicaux qui comptent pour vous : soins courants, hospitalisation, équipements optiques et audio prothèses, soins dentaires (…). Soyez bien protégé tout en étant mieux remboursé, avec la complémentaire santé Luminéis pour tous et la complémentaire santé Calibris adaptée aux seniors et retraités.

demande de devis plusieurs produits - Mutuelle Miltis

article précédent retour à la liste article suivant