Les actes de prévention santé remboursés par les complémentaires santé Miltis
le 07/02/2020

Les actes de prévention santé remboursés par les complémentaires santé

Depuis 2006, certains actes de prévention sont pris en charges par l’assurance maladie et la mutuelle santé. Ces soins, qui auparavant n’étaient pas remboursés par les organismes de santé, permettent de détecter à temps des maladies parfois méconnues des patients. Mais alors, quelles sont les prestations concernées ? A quelle hauteur les actes de prévention sont-ils pris en charges ? La mutuelle Miltis fait le point avec vous !

 

 

Quels sont les actes de prévention santé remboursés par l’assurance maladie et la mutuelle santé ?

L’arrêté du 08 juin 2006 et le plan Priorité prévention du 26 mars 2018, ont encadré les actes de prévention pris en charges par la Sécurité Sociale et la mutuelle santé. Ils concernent principalement les soins dentaires, les dépistages, les vaccins et quelques autres prestations santé, à retrouver en détails ci-dessous :

Les soins dentaires 

Sont concernés,

  • Le détartrage annuel (effectué en 2 séances maximum) ;
  • Le scellement prophylactique des puits, sillons et fissures ;
  • Les examens bucco-dentaires chez les enfants âgés de 3 à 18 ans et depuis 2018, chez les jeunes entre 21 et 24 ans.

Les dépistages

Plusieurs dépistages sont pris en charges :

  • Le dépistage de l’ostéoporose et la prise en charge pour les patients qui présentent des facteurs de risque ;
  • Le dépistage du cancer du sein chez la femme entre 50 et 74 ans. Tous les 2 ans, une mammographie est réalisée dans les meilleures conditions pour prévenir le cancer du sein ;
  • Le dépistage des troubles de l’audition. Une fois tous les 5 ans, un examen est réalisé chez les personnes de plus de 50 ans ;
  • Les dépistages du trouble de l’audition et de l’optique chez les enfants de 8 à 16 ans.

Les vaccins

De nombreux vaccins sont également éligibles :

  • La diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, à tous les âges ;
  • La coqueluche et l’hépatite B, avant l’âge de 14 ans ;
  • Le BCG, avant l’âge des 6 ans ;
  • La rubéole chez les adolescentes non vaccinées et les femmes non immunisées qui souhaitent un enfant ;
  • La vaccination contre les infections invasives à pneumocoques chez les enfants de moins de 18 mois ;
  • L’Haemophilus influenzae B : infection bénigne de type otite ou sinusite qui peut avoir un impact plus grave si elle passe par la circulation sanguine ou au niveau du cerveau ;
  • Enfin, le vaccin contre le cancer du col de l’utérus.

Il existe d’autres actes de prévention pris en charges par les organismes de santé (mutuelle et Sécurité Sociale). Pour en savoir plus, consultez le site ameli.fr, rubrique « Remboursements, Prestations et Aides ».

A quelle hauteur les actes de prévention santé sont-ils pris en charges ? 

Généralement l’assurance maladie rembourse la totalité des frais liés aux actes de prévention (ou au minimum une partie). Dans le cas où la Sécurité Sociale ne rembourserait que partiellement les fonds avancés, la complémentaire santé viendrait compléter le reste à charge de l’assuré.

Pour découvrir le détail des actes de prévention concernés par le plan Priorité prévention du gouvernement, rendez-vous sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé.


La mutuelle santé Miltis vous propose deux complémentaires santé adaptées à vos besoins et à votre profil : la mutuelle santé Luminéis, pour à toute la famille et la complémentaire santé Calibris dédiée aux séniors et retraités. Remplissez votre devis en ligne, un conseiller Miltis vous contacte quelques minutes pour échanger avec vous sur vos attentes.

demande de devis santé - Mutuelle Miltis

article précédent retour à la liste article suivant