Le nutritionniste et le diététicien

Posté le 5 juin 2014 10:38 Imprimer Envoyer par email Partager sur

La distinction entre nutritionniste et diététicien

Le nutritionniste est un « spécialiste des troubles et des maladies de la nutrition ». (Larousse)

Le diététicien est un « spécialiste de la diététique, dont le titre est réglementé ». (Larousse)

La principale distinction est établie par rapport au niveau d’étude. Le nutritionniste est un médecin qui s’est spécialisé en nutrition et qui peut donc prescrire des médicaments, tandis que le diététicien est un professionnel de santé ayant obtenu un diplôme d’État reconnu (deux ans d’études minimum).

Tous deux sont des professionnels de la nutrition dont le rôle est de répondre à des problèmes liés à l’alimentation.

Consultation chez le nutritionniste ou chez le diététicien ?

Chez le nutritionniste

Il est conseillé de consulter le nutritionniste en cas de maladie ou de troubles liés à l’alimentation et au poids comme l’obésité, le diabète, etc. Il apporte un diagnostic et une prescription médicale (avec ou sans traitement médicamenteux). Il est tout aussi possible que le patient le sollicite pour faire un régime alimentaire, perdre de mauvaises habitudes alimentaires, adopter un régime adapté à un problème de santé (par exemple l’allergie au gluten), etc. Le nutritionniste conseille et accompagne ses patients dans leurs démarches de façon personnalisée.

Lors de la première consultation, le nutritionniste interroge le patient sur ses antécédents médicaux, sur son mode de vie, ses habitudes, son environnement, son état émotionnel… Il l’examine et peut lui demander de réaliser des examens supplémentaires (prise de sang par exemple). Par la suite, il effectue un suivi personnalisé pour motiver le patient, le guider, faire un bilan des semaines passées…

La consultation chez le nutritionniste peut se faire dans son cabinet (exercice libéral) ou dans un hôpital ou une clinique.

Chez le diététicien

Le diététicien corrige les habitudes alimentaires et donne des conseils nutritionnels. Grâce à sa connaissance parfaite des aliments, il peut proposer un régime personnalisé, construire des menus avec ses patients, etc… Il établit également un suivi de ses patients comme le fait le nutritionniste.

La première consultation est aussi un moment d’échange entre le professionnel et le patient pour déterminer ses motivations, ses habitudes, ses antécédents, son environnement, etc. Par exemple, le diététicien cherche à déterminer les facteurs liés à une prise de poids pour un patient souhaitant maigrir.

Généralement, on consulte le diététicien pour des troubles qui n’ont pas d’impacts graves sur la santé ou qui ne nécessitent pas un avis médical.

La consultation peut avoir lieu en cabinet paramédical (exercice libéral), dans certains services des hôpitaux, mais aussi dans les collectivités comme les écoles ou les centres de bien-être (exemple : les SPA).

Remboursements

En ce qui concerne le remboursement de la consultation :

  • Le nutritionniste étant médecin, elle est en partie remboursée par la Sécurité sociale dans le cadre du parcours de soins coordonnés.
  • Chez le diététicien, elle n’est pas remboursée.

Les deux peuvent être en partie prises en charge par une complémentaire santé.

Le pack bien-être de Miltis intervient également dans le remboursement de ces consultations spécifiques. Attention, il ne peut être souscrit que dans le cadre de la complémentaire santé Luminéis.

Nos autres guides