;

L’arthrose : définition, symptômes et traitements

Arthrose senior

Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose, aussi appelée « ostéoarthrite », est une maladie causée par l’usure du cartilage situé aux extrémités des os des articulations. Le frottement des os provoque des douleurs et parfois même des blocages.

En vieillissant, elle peut toucher différentes parties du corps : genoux, hanches, doigts, chevilles, colonne vertébrale, cervicale… Des excroissances osseuses, appelées « ostéophytes », se développent en raison des morceaux de cartilage qui se détachent de l’os.

A savoir : il ne faut pas confondre l’arthrose et l’arthrite. Les symptômes et l’évolution de la maladie sont différents. L’arthrite résulte d’une inflammation à l’intérieur de l’articulation tandis que l’arthrose est provoquée par une usure du cartilage.

Symptômes et traitements

Généralement, les premiers symptômes apparaissent à partir de 45 ans. Une gêne fonctionnelle accompagnée d’une douleur est souvent le premier symptôme, commun à tous les types d’arthrose.

L’arthrose se déclenche en raison de plusieurs facteurs : âge, poids, anomalie de position d’une articulation, maladies osseuses… D’après les chercheurs scientifiques, la génétique est également un facteur de risque important, notamment pour l’arthrose du genou, de la hanche et de la main.

En fonction des zones touchées, des exercices physiques pourront être recommandés. Dans tous les cas, le repos en cas de crise est indispensable mais il ne faut pas arrêter totalement de se déplacer, au risque de sensibiliser davantage l’articulation.

Certains traitements médicamenteux existants ralentissent le développement de la maladie, notamment les corticoïdes. Mais la grande majorité des médicaments prescrits n’ont d’impact que sur la douleur (anti-inflammatoire, antalgiques).

Quels médecins consulter ?

Si vous souffrez d’arthrose, consultez en premier temps votre médecin généraliste. Il se charge de trouver la zone de la douleur pour identifier si elle est liée ou non à l’usure du cartilage. Ensuite, vous devez passer une radiographie pour établir le diagnostic définitif. Quelques séances de kinésithérapie sont souvent indispensables pour renforcer les muscles autour de l’articulation. Pour soulager la douleur, les massages, cures thermales et acupuncture sont bénéfiques. Enfin, si les articulations ne fonctionnent plus, une opération pourrait être envisagée.

guide précédent retour à la liste guide suivant