;

Grands parents et petits enfants : quelle relation faut-il entretenir ?

grands parents petits enfants

Devenir grand-parent est une étape très importante, et souvent très attendue au cours de notre vie. Nous prenons conscience que nos enfants grandissent et qu’ils vont devoir assumer un nouveau rôle, tout comme nous. Quelle relation faut-il nouer avec les petits-enfants ? Faut-il tout leur autoriser ? Faut-il les éduquer à notre manière ? Que faut-il leur transmettre ? Toutes les réponses à vos questions sont ici !

Ne pas remplacer les parents

En devenant grands-parents, nous prenons une place différente au sein de la famille. Après l’éducation des enfants, il faut trouver sa place auprès des petits-enfants. Le plus difficile est de ne pas prendre trop à cœur son rôle, au risque de faire de l’ombre aux parents. Ainsi, pour éviter cette situation qui risque de créer des tensions familiales, il est primordial que les parents définissent des règles à respecter.

L’alimentation, les activités (sieste, jeux, sport…) et tout ce qui est autorisé ou non doit être clair pour tout le monde, y compris les petits-enfants. Pourquoi ? Parce qu’il est bien connu que nous aimons profiter de la gentillesse de nos grands-parents pour essayer de braver les interdictions. C’est donc aux parents d’expliquer à leurs enfants que les relations sont différentes mais qu’il ne faut pas profiter de la situation pour faire des choses interdites habituellement. Après avoir mis à plat tous ces sujets, chacun est à sa place et la famille évolue dans un climat détendu et agréable.

Ecouter, rassurer et conseiller

Les petits-enfants ont parfois tendance à beaucoup se confier à leurs grands-parents. C’est notamment le cas pour les jeunes filles qui, en pleine crise d’adolescence, sont en rivalité avec leur mère et cherche un autre repère familier. Le cas est également visible chez les jeunes garçons. Les sujets abordés avec les grands-parents sont différents de ceux évoqués avec les parents.

Les grands-parents jouent un rôle important dans l’éducation des petits-enfants. La confrontation des deux générations est risquée mais très importante. Les petits-enfants ont besoin de comprendre dans quelle société vivait les grands-parents à leurs âges et inversement. Le monde du travail, l’économie, la vie privée, les technologies sont autant de sujets qui participent à l’éducation de l’enfant.
Enfin, les grands-parents jouent le rôle de conseiller. Sans imposer, ils prodiguent des conseils, des recommandations et donnent leurs avis sans imposer quoi que ce soit. C’est cette liberté et ce regard extérieur qui permet souvent de prendre de bonnes décisions.

Une réelle relation de complicité et d’affection se créé naturellement entre petits-enfants et grands-parents(1).

S’enrichir personnellement

Deux générations se rencontrent et doivent évoluer ensemble, dans le même sens. Facile à dire, pas toujours facile à suivre. D’un côté, les petits-enfants s’enrichissent de l’expérience de leurs aînés, notamment parce qu’ils ont conscience de ce qu’ils ont vécu et d’un autre côté, les grands-parents apprennent le monde d’aujourd’hui à travers leur descendance. De nombreuses personnes âgées reconnaissent que les petits-enfants leur apportent de la joie, du bonheur mais aussi des connaissances sur le monde actuel. Ils sont la preuve vivante que, tout au long de notre vie, nous continuons d’apprendre !

(1)Attention, toutes les informations fournies ici ne concernent évidemment pas toutes les familles. De nombreux critères peuvent impacter les relations familiales : lieux de vie, activités de chacun, relation avec leurs propres enfants, rythme de vie…

Voir aussi

Grands-parents : quel rôle vis-à-vis des enfants ?

Comment doivent m’appeler mes petits enfants ?

guide précédent retour à la liste guide suivant