Rentrée universitaire conseils Assurance Maladie CPAM pour être bien assuré étudiants MILTIS
le 10/09/2020

Rentrée universitaire : les bons réflexes pour être bien assuré par l’Assurance Maladie

Chaque année, quand vient l’heure de la rentrée universitaire, l’Assurance Maladie lance une campane de communication pour inciter les jeunes à adopter les bons réflexes et à devenir des futurs assurés autonomes. Retrouvez tous les conseils de la caisse primaire d’Assurance Maladie de cette rentrée 2020 pour être bien assuré et bien remboursé tout au long de l’année !

 

 

Comment devenir un assuré autonome ?

Dès la majorité, les jeunes deviennent des assurés autonomes et doivent entreprendre eux-mêmes quelques démarches pour être certains d’être bien assurés et remboursés par l’Assurance Maladie sur leurs dépenses santé. A cet effet, tous les ans, la CPAM lance une campagne de communication pour inciter les jeunes à réaliser plusieurs démarches pour se protéger et s’assurer correctement. Plusieurs points clés à ne pas oublier :

1) Créer son compte personnel sur ameli.fr

Accessible depuis le site internet ameli.fr ou sur l’application mobile, votre compte Ameli vous permet de suivre à tout moment l’avancée de vos démarches santé :

  • Savoir si un remboursement a bien été effectué ;
  • Télécharger une attestation de droit pour l’Université ;
  • En cas de perte ou de vol, commander une nouvelle carte vitale en ligne ;
  • Commander sa carte Européenne d’Assurance Maladie pour voyager en Europe (c’est l’équivalent de la carte vitale valable partout dans l’Union Européenne) ;
  • Ou encore, comparer les tarifs des médecins référencés autour de vous sur l’annuaire de santé de votre compte Ameli.

2) Mettre à jour sa carte vitale

Pour être remboursé automatiquement et rapidement sans avoir à envoyer de fiche papier, la carte vitale doit être mise à jour dès qu’un changement important est effectué dans votre vie. Il peut s’agir d’un changement d’adresse postale, d’un changement de nom, d’un mariage etc. Quoi qu’il en soit, la démarche reste très simple :

  • Il suffit de se rendre sur son compte Ameli et de mettre à jour ses informations personnelles sur sa carte vitale.
  • Ensuite, il faut mettre à jour régulièrement sa carte vitale depuis une borne, en pharmacie par exemple.

3) Déclarer son médecin traitant

Pour un suivi médical amélioré et pour bénéficier de meilleurs remboursements lors de vos consultations auprès d’un médecin généraliste, il est important de bien déclarer son médecin traitant auprès de l’Assurance Maladie. Vous pouvez soit le faire en ligne au cours d’une consultation avec votre médecin généraliste, soit par courrier postal en remplissant le formulaire dédié et à retourner à votre caisse primaire d’Assurance Maladie.

4) Transmettre ses informations bancaires

Pour transmettre ses informations bancaires à l’Assurance Maladie, il convient à nouveau de se rendre sur son compte Ameli et d’enregistrer son RIB afin de recevoir vos remboursements directement sur votre compte bancaire. Si vos coordonnées bancaires sont amenées à changer, modifiez directement vos informations sur votre espace en ligne.

Ne pas oublier sa complémentaire santé

Enfin, pour compléter les remboursements de la Sécurité Sociale et limiter votre reste à charge, il est également important de souscrire à une bonne mutuelle santé étudiante pour bénéficier de remboursements plus complets sur vos frais médicaux, équipements optiques, soins dentaires, frais d’hospitalisation, médicaments (…) et ainsi limiter votre reste à charge.

La mutuelle MILTIS vous propose sa garantie santé Luminéis. Adaptée aux étudiants, ce contrat santé vous permet d’être bien protégé et mieux remboursé sur les soins qui comptent pour vous et toujours avec un prix très attractif. Estimez vos besoins dès maintenant avec un conseiller mutualiste MILTIS. Votre devis est entièrement personnalisé, la souscription en ligne et l’adhésion immédiate.

demande de devis plusieurs produits - Mutuelle Miltis

* Étudiantes, étudiants, lorsque vous remplissez votre devis personnalisé en ligne, à la question « profession », sélectionnez « sans profession ».

article précédent retour à la liste article suivant