L’homéopathie

Posté le 5 juin 2014 10:18 Imprimer Envoyer par email Partager sur

Définition de l’homéopathie

L’homéopathie est une médecine douce vieille de deux siècles. Elle agit sur tout le corps et pas seulement sur la maladie. Les médicaments homéopathiques sont des substances dont les matières premières peuvent être minérales, végétales, animales ou chimiques. Ces dernières sont extrêmement diluées et présentes en toutes petites doses. Elles produisent chez le patient les mêmes symptômes que ceux associés à la maladie afin de les faire disparaître.

Les médicaments homéopathiques

Ces médicaments sont agréés par l’Agence française de sécurité sanitaire des médicaments et produits de santé (AFSSAPS) et sont autorisés à être mis sur le marché.

En France, il en existe deux types :

  • Les médicaments homéopathiques à nom commun (HNC) : ils ne répondent pas à une seule maladie en particulier et aucune notice et dosage ne les accompagnent car ces médicaments sont accessibles sur prescription d’un médecin qui juge de leur nécessité. De plus, il indique leur utilisation et leur dosage en fonction du patient.
  • Les spécialités homéopathiques (OTC) : ce sont des médicaments que l’on peut prendre en automédication puisque, contrairement aux HNC, leur prescription répond à des maux en particulier et ses fins sont thérapeutiques. Les dosages conseillés et leur notice ont été établis par des spécialistes.

Les médicaments homéopathiques se présentent sous forme de granules en tube et de dose-globule. Ils sont essentiellement composés de saccharose dans lequel on trouve la substance. Il existe aussi des pommades, des gouttes, des ampoules, des comprimés, etc.

Avec ou sans prescription ?

Il est conseillé de consulter un médecin généraliste ou un homéopathe qui vous donnera la meilleure prescription adaptée à vos symptômes et votre corps. Cependant, les médicaments homéopathiques appelés OTC peuvent être pris en automédication.

Certains médecins ne sont pas persuadés de la véritable efficacité des médicaments homéopathiques. En effet, tous les médecins ne préconisent pas et ne prescrivent pas un traitement homéopathique, pour ceux qui le font ils doivent en informer l’Ordre des médecins. Il faut savoir que l’homéopathie n’est pas une spécialisation en médecine.

Pour quelles maladies ?

Plusieurs maladies peuvent être traitées par l’homéopathie : les maladies aigues et les maladies chroniques, par exemple les mots de tête, les gastros, les rhumes, les allergies, les maladies de peau, les migraines, etc. Il est tout de même conseillé de consulter un médecin qui vous prescrira les bons médicaments.

Remboursement des médicaments homéopathiques et d’une consultation

La Sécurité sociale rembourse vos médicaments homéopathiques à hauteur de 30% de la BRSS (base de remboursement de la Sécurité sociale).

Le remboursement d’une consultation chez un médecin homéopathe se fait uniquement chez ceux conventionnés : prise en charge à hauteur de 70% sur une base de 23€, sachant que les honoraires sont souvent supérieurs à 23€.

Déremboursement de l’homéopathie et Pack Bien-être Miltis

Depuis le 9 juillet 2019, le Gouvernement a décidé de stopper le remboursement de l’homéopathie suite à la décision rendue par la Haute Autorité de Santé.

De nombreux français utilisant ce type de médecine vont donc se retrouver sans aucun remboursement à partir du 1er janvier 2021. Pour contrer ce problème et continuer à bénéficier de remboursements sur l’homéopathie, Miltis vous propose de découvrir son Pack Bien-être.

Nos autres guides