;

Le sport et les seniors : quelles activités recommandées ?

sport senior vélo

L’activité sportive a tout âge est essentielle pour rester en bonne santé. Les muscles, les os, les articulations, le cerveau et tous nos organes sont sollicités dans l’effort physique. Mais avec l’âge, il devient parfois difficile de bouger comme à l’âge de 20 ou 40 ans. Quels sont les sports recommandés quand on est seniors ?

Des sports adaptés en fonction des traumatismes

Chaque activité physique est différente ; le corps n’est pas sollicité de la même manière lorsque nous marchons ou nageons. Quel que soit l’âge, il faut avant tout tenir compte de votre état de santé et de vos éventuelles douleurs et pathologies pour ne pas vivre le sport comme une contrainte. Cela doit être avant tout un moment de plaisir. Tout est une question de motivation !

En fonction de vos maladies ou traumatismes, certains sports seront déconseillés. Évitez de vous lancer dans un marathon si aller chercher le pain est une épreuve pénible… Si vous êtes décidé à pratiquer une activité physique, n’hésitez pas à interroger votre médecin traitant ou votre médecin spécialiste pour qu’ils vous conseillent.

La natation, l’aquagym, la course à pied et la marche, le yoga, le cyclisme, le tir à l’arc ou encore la gymnastique font partie des sports que vous pouvez pratiquer à tout âge. Cependant, n’oubliez pas que vous n’avez plus 20 ans et que votre condition physique n’est plus la même. Il faut donc trouver son rythme pour apprécier le moment et profiter de tous les bénéfices apportés par le sport. Seul ou en groupe, l’activité physique est un moyen de redécouvrir son corps et de prendre pleinement conscience de ses capacités.

Et quand on est atteint d’un cancer ?

Une enquête menée par la CAMI Sport et Cancer* en 2015 auprès de 1554 patients atteints d’un cancer a révélé que pour 74% d’entre eux, la pratique d’une activité sportive est essentielle pour améliorer la qualité de vie (99%) et représente des chances supplémentaires de guérir (83%). 67% des personnes interrogées citent également la préservation du statut social dans les avantages du sport.

Conscient de leurs conditions physiques diminuées, les malades avouent que la fatigue est le principal frein à la pratique d’une activité sportive (51%).

D’après la CAMI, le sport a pour effet de réduire la fatigue des patients, de maintenir la masse musculaire et de limiter les risques de rechute et de mortalité. C’est notamment pour ces raisons que la Loi Santé de Marisol Touraine, votée en décembre dernier, autorise les médecins à prescrire des activités physiques à leurs patients. Malheureusement, cette mesure est encore trop peu connue du grand public et les médecins manquent d’informations.

*CAMI Sport et Cancer : première fédération qui développe et structure l’activité physique en cancérologie et en hématologie. Elle a été créée en 2000 par le cancérologue Thierry BOUILLET et le karatéka de haut niveau, Jean-Marc DESCOTES.

Voir aussi

Le bricolage et le jardinage, des activités pour tous

guide précédent retour à la liste guide suivant