;

Internet, smartphones et tablettes : quelle utilisation pour les seniors ?

senior internet ordinateur

Pour les seniors, l’arrivée sur le marché des tablettes numériques est une vraie avancée. Fini les claviers et les souris, les textes illisibles, il suffit de toucher l’écran pour qu’il s’anime. Ces outils technologiques sont très intuitifs et tourner les pages, descendre ou monter dans la page, quitter une fenêtre sont des actions faciles à exécuter. Ensemble, voyons les avantages que vous offre Internet et les supports de consultation.

Garder un lien avec ses proches

« Pas de nouvelle, bonne nouvelle ». C’est un peu ce qu’on pouvait se dire il y a encore quelques années lorsque nous n’avions pas de contact avec des proches pendant quelques temps. Mais grâce à Internet, il n’a jamais été aussi facile d’obtenir des nouvelles en un temps record, et donc de se rassurer. Par téléphone, sur tablette ou sur ordinateur, les conversations téléphoniques, les visioconférences, ou encore les messages textuels envoyés en quelques secondes réduisent considérablement les barrières de la distance physique.

Se divertir facilement

Les mots fléchés, les mots croisés, les sudokus et autres jeux de mémoire sont indémodables. Que ce soit dans les programmes télévisés, les journaux ou les magazines, le support papier continue de séduire les seniors. Mais une fois que la grille ou le magazine est terminé, il faut attendre le lendemain. Il en est de même pour les jeux de casse-tête, de calcul mental ou de réflexion. Internet, via ses nombreux sites de jeux en ligne gratuits et sans abonnement, propose des jeux sans limite de nombre ou de temps. Certains jeux de cartes nécessitent d’être plusieurs mais il n’est pas toujours évident de trouver des personnes disponibles près de chez soi pour partager une belote. Les créateurs des jeux en ligne ont pensé à tout : vous pouvez jouer en réseau avec des personnes du monde entier ou jouer avec des robots.

Outre ces jeux plutôt statiques, Internet propose également de nombreux exercices physiques adaptés pour pratiquer une activité physique régulière et rester en bonne santé. Ils sont principalement expliqués en vidéo.

Acheter en ligne

Avec l’âge, il n’est pas toujours facile de se déplacer pour effectuer un achat. Aujourd’hui, grâce à Internet, il n’a jamais été aussi facile de dépenser de l’argent sans se déplacer de son canapé. En quelques clics, une commande est validée et quelques jours plus tard, elle est expédiée directement à son domicile.

Consulter ses comptes bancaires

Internet permet aux seniors de consulter, en temps réel, leurs comptes bancaires. Les relevés de compte peuvent également se consulter en ligne directement. Pour certaines démarches, il n’est plus obligatoire de se rendre en agence ; c’est le cas pour effectuer un virement bancaire par exemple.

Trouver des réponses aux interrogations

Internet est une vraie mine d’or d’informations. Toutes les questions qu’on peut se poser, de la plus banale à la plus complexe, sont susceptibles de trouver des réponses en quelques secondes. Mais attention, tous les contenus ne sont pas de qualité. Le plus compliqué est donc d’apprendre à distinguer les sites qualitatifs. Par exemple, pour les seniors adeptes de cuisine, des millions de recettes sont détaillées en vidéos. Il en est de même pour les passionnés de jardinage et de bricolage.

Les dangers d’Internet

L’utilisation d’Internet n’est pas sans risque. Des « virus » peuvent infecter vos supports (ordinateur, tablette, smartphone) lorsque vous consultez certains sites. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est important de repérer les sites dangereux, afin d’éviter d’être victime de piratage.

Chaque seconde, de nouveaux contenus sont publiés sur Internet par les internautes, c’est-à-dire toutes les personnes qui ont accès à Internet. Ils ne sont pas vérifiés avant publication (sauf exceptions) et peuvent donc contenir de fausses informations. Il faut donc être très prudent aux réponses apportées aux recherches. Par exemple, des milliers de sites parlent de la maladie d’Alzheimer mais certains d’entre eux sont des forums, des sites d’échanges entre internautes. Les informations communiquées sont subjectives et ne reflètent pas toujours la réalité. Pour certains sujets, il est donc vivement conseillé de s’adresser à des spécialistes. Cela évitera les inquiétudes, les malentendus ou encore les fausses croyances.

Internet ne doit pas exclure de la vie sociale réelle. Se promener, aller faire les courses, rendre visite aux proches doivent toujours être des actions naturelles et régulières. Internet est un paradoxe : d’un côté, il nous divertit et nous occupe l’esprit mais de l’autre, il nous isole en nous plaçant devant un écran et en nous excluant de la réalité qui nous entoure. Il faut donc faire très attention à ne pas tomber dans la solitude virtuelle et trouver ses limites.

Quelques chiffres

D’après un article du mois d’avril 2016, 2 seniors sur 3 utilisent Internet et possèdent au moins un support connecté. 39% d’entre eux ont plusieurs appareils ayant accès à Internet. La communication avec les proches, s’informer sur l’actualité ou sur des produits de consommation sont les trois principales raisons pour lesquelles les seniors sont connectés.

Toutes ces données sont consultables dans le baromètre sur les 55 ans et + réalisé par TNS Sofres.

retour à la liste