Téléconsultation : les mesures prises par le gouvernement face au coronavirus Mutuelle Miltis
le 13/03/2020

Téléconsultation : les mesures prises par le Gouvernement face au coronavirus COVID-19

Au vu de la situation à laquelle nous faisons face en raison de la pandémie du COVID-19, Olivier VERAN, Ministre de la Santé et des Solidarités a annoncé lundi 09 mars que les conditions d’accès aux services de téléconsultation seraient désormais assouplies. Les patients n’ont donc plus besoin de passer par leur médecin traitant pour accéder aux services de consultation médicale en ligne. La mutuelle Miltis vous en dit plus

Qu’est-ce que la téléconsultation ? 

Pour rappel, la téléconsultation permet aux patients de pouvoir consulter un professionnel de santé (médecin généraliste ou spécialiste) à distance, c’est-à-dire directement depuis chez eux avec une connexion vidéo provenant d’un téléphone portable, d’une tablette ou encore d’un ordinateur. La téléconsultation peut être effectuée pour toutes situations médicales jugées adaptées à ce type de consultation. Un réel moyen de simplifier l’accès aux soins pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer ou qui sont géographiquement trop excentrées.

La téléconsultation doit être réalisée dans le respect du parcours de soin coordonné, c’est-à-dire que le patient doit être orienté vers une téléconsultation par son médecin traitant, afin que celle-ci soit prise en charge par l’assurance maladie et dans certains cas, par la complémentaire santé.

Attention : certaines situations ne permettent pas de pouvoir accéder à une téléconsultation. Pour en savoir plus, consultez le site ameli.fr

Coronavirus : assouplissement des règles de téléconsultation

En réaction à la situation sanitaire du pays, Olivier VERAN, Ministre de la Santé et des Solidarités, a signé mardi 09 mars 2020, un décret annonçant que les conditions d’accès aux services de la téléconsultation seraient désormais assouplies. Le gouvernement a donc levé l’obligation de devoir passer par son médecin traitant pour réaliser une téléconsultation et l’obligation d’avoir eu une consultation présentielle les 12 mois avant la demande d’une consultation à distance.

Ainsi, « chaque patient pourra avoir accès à une téléconsultation quand il en aura besoin » a affirmé Olivier VERAN. Les personnes qui pensent être affectées par le coronavirus pourront demander une consultation à distance avec n’importe quel médecin ou spécialiste médical et ainsi éviter de se rendre dans les salles d’attentes, les établissements hospitaliers, etc.

Néanmoins, Jacques BATTISTONI , président du syndicat des médecins généralistes de France, met en garde sur la viabilité des téléconsultations en cas de contamination du COVID-19.  Il explique « on ne peut pas se passer d’examen clinique face au coronavirus (…) » et pour « une infection virale potentiellement grave telle que le Covid-19 » il est préférable de se tourner vers une consultation présentielle afin « d’assurer un diagnostic avec un minimum de garanties ».

Attention : Pour le moment, le décret pour l’assouplissement des conditions d’accès à la téléconsultation n’est valable que du 10 mars 2020 au 30 avril 2020.

Les avantages du service MédecinDirect

Adhérents ou futurs adhérents de la mutuelle Miltis, nous vous rappelons qu’avec votre contrat santé Luminéis ou Calibris, vous bénéficiez des services de téléconsultation de MédecinDirect. Vous pouvez recevoir des conseils et des avis médicaux, poser toutes vos questions ou encore réaliser une consultation à distance avec des professionnels de santé qualifiés 24h/24 et 7j/7.

En cette période de coronavirus, ce service vous permet d’effectuer une téléconsultation à distance sans avoir à vous rendre dans les lieux publics tels que les salles d’attente, les établissements hospitaliers, les cliniques (…). Pour y accéder, rendez-vous sur le lien www.medecindirect.fr depuis votre ordinateur ou directement sur l’application « MédecinDirect » avec votre smartphone ou tablette.

article précédent retour à la liste article suivant