;
Réduire risques crise cardiaque
le 20/11/2018

Soulever des poids pour réduire les risques d’attaque

Il est reconnu et prouvé depuis de nombreuses années que la pratique quotidienne d’un sport quel qu’il soit offre de nombreux bénéfices pour la santé. Une étude récente s’est penchée sur les bienfaits des exercices dits de « résistance musculaire » pour réduire les problèmes de crise cardiaque et d’AVC.

D’après les conclusions de celle-ci, il ne serait pas nécessaire de pratiquer ces exercices sur une longue durée pour en ressentir les bénéfices sur sa santé. Découvrons ensemble plus en détails, les résultats de cette étude.

 

Des gestes simples pour réduire les risques d’attaque

L’étude sur laquelle nous nous basons a été réalisée par des chercheurs de l’Iowa State University. Ceux-ci ont pris en compte plus de 12 500 personnes âgées en moyenne de 47 ans et habituées des salles de sport.

Les résultats ont démontré que « soulever des poids » environ 1 heure par semaine permettrait de réduire les risques de crise cardiaque et d’AVC de 40 à 70%. Le gain est donc très important par rapport au temps passé à faire de l’exercice.

A la lecture de ces lignes vous vous demandez peut-être, qu’entend-on par « soulever des poids » ? La méthode la plus répandue et la plus connue et évidemment de s’inscrire dans une salle de sport pour faire de la musculation. Pour les personnes que cela rebute, comme le précisent les chercheurs à l’origine de cette étude, vous pouvez très bien soulever n’importe quel type de poids.

Le but étant simplement d’augmenter votre résistance musculaire, vous pouvez par exemple porter des packs d’eau ou des sacs de course, creuser des trous dans votre jardin… vos muscles ne feront pas la différence avec des haltères et les bénéfices seront les mêmes.
Cette petite heure d’exercice par semaine permettrait donc de limiter les risques d’AVC et de crise cardiaque mais aussi les problèmes de diabète et d’hypercholestérolémie. Les bienfaits sur la santé sont donc nombreux par rapport au temps passé à faire du sport.

Enfin l’étude conclue en disant que le fait de faire plus d’une heure de résistance musculaire par semaine n’apporterait pas forcément de bénéfices supplémentaires sur la santé. Vous pouvez donc vous limiter à cette petite heure sans culpabiliser de ne pas en faire plus.

 Consultez d’autres actualités santé

article précédent retour à la liste article suivant