Grippe seniors
le 12/02/2019

Les seniors doivent-ils se faire vacciner contre la grippe ?

Comme chaque année, le débat sur la vaccination des seniors contre la grippe refait son apparition. Les « pros » et les « anti » y vont chacun de leurs arguments afin de faire valoir leur opinion.

Nous avons donc décidé de vous donner plus d’éléments étayés sur les risques de la grippe chez les seniors, les bienfaits et les effets secondaires du vaccin pour les personnes âgées… suivez le guide !

 

Les risques de la grippe pour les seniors !

La grippe concerne toutes les catégories d’âge sans distinction. Cette maladie touche entre 2 et 3 millions de français chaque année. Le virus de base n’est qu’une « infection respiratoire aiguë bénigne ». Les symptômes les plus courants sont les suivants : fièvre, courbatures, toux, grande fatigue, maux de tête et de gorge.

Avant 60 ans, les personnes atteintes de la grippe sont le plus souvent fortement diminuées physiquement pendant environ 1 semaine mais s’en remettent très bien avec un traitement adapté. L’agence nationale de Santé Publique signale toutefois qu’environ 9 000 personnes décèdent de la grippe chaque année en France.

De nombreuses études ont démontré que les seniors à partir de 65 ans sont une cible particulièrement à risque. Ils représentent près de 90% des personnes décédées à cause du virus chaque année. En effet, à partir de cet âge, la grippe peut entraîner des complications comme une insuffisance respiratoire, une pneumonie ou une défaillance cardiorespiratoire.

Les seniors connaissent plus de complications liées à la grippe pour deux raisons : leur système immunitaire est souvent plus fragile du fait de leur âge et ils sont souvent déjà victimes d’une maladie chronique comme un problème cardiaque ou du diabète…
La combinaison de pathologies de ce type avec la grippe n’arrange rien et complique leur bon rétablissement.

Pour ces raisons, l’Agence de santé publique recommande que toutes les personnes âgées de 65 ans et plus se fassent vacciner contre la grippe dès le début de l’hiver. Les seniors ne sont pas les seules personnes à risques, les nourrissons, les femmes enceintes, les personnes obèses et celles atteintes d’affections chroniques sont également concernées. La caisse d’assurance maladie incite ces personnes à se faire vacciner en prenant en charge leur vaccin afin  que celui-ci soit totalement gratuit !

Les effets du vaccin pour les personnes âgées

Disons le tout de suite, l’efficacité du vaccin contre la grippe est moindre chez les personnes âgées. En effet, si la protection est de l’ordre de 80% pour les personnes jeunes, celle-ci chute à 45% pour les seniors de plus de 70 ans.

Il faut savoir que le vaccin met 15 jours avant de réellement faire effet et donc de protéger la personne concernée. De plus, le fait d’être vacciné n’apporte pas la garantie de ne jamais attraper la grippe au cours de l’hiver.

Une fois ce constat réalisé il n’en reste pas moins que le vaccin reste à l’heure actuelle le moyen le plus fiable pour lutter contre la grippe chez les seniors. Cette maladie reste la première cause de mortalité infectieuse chez les personnes de plus de 75 ans. Le vaccin contre la grippe s’il n’est pas parfait, permet d’éviter environ 2 000 décès par an chez les seniors.

Le virus étant en constante mutation, les scientifiques sont dans l’obligation de le renouveler chaque année et de l’administrer entre octobre et novembre afin d’assurer aux personnes vaccinées une protection d’un durée d’un an. Le vaccin contre la grippe fait encore l’objet de nombreuses craintes en France.

Une étude réalisée par l’institut BVA met en avant des chiffres alarmants. 50 % des français pensent que le vaccin au lieu de protéger contre la grippe favoriserait la contraction de la maladie et 60% considèrent qu’il est dangereux pour la santé. Les personnes concernées évoquent souvent les effets secondaires indésirables comme motif de leur refus de se faire vacciner.

En réalité, seul 10% des personnes vaccinées sont victimes d’effets secondaires qui restent minimes : réaction locale passagère ou des symptômes semblables à ceux de la grippe.

Enfin, les seniors qui vivent en maisons de retraite sont d’autant plus concernés par la grippe. Le fait de vivre en collectivité les rends d’autant plus vulnérables et la vaccination et donc particulièrement conseillée pour eux.

En savoir plus sur la santé des seniors

article précédent retour à la liste article suivant