carnet de sanét
le 23/04/2014

Semaine européenne de la vaccination : 8ème édition

La 8ème édition de la Semaine européenne de la vaccination en France débute le mardi 22 avril et se termine le 26 avril 2014 avec pour thème « la mise à jour des vaccins », qui est le prolongement du thème de l’année précédente, « la simplification du calendrier des vaccinations ». Le but de cette semaine est de favoriser une meilleure compréhension des bénéfices de la vaccination et donc l’intérêt d’être à jour.

 

 

La semaine européenne de la vaccination

La Semaine Européenne de la vaccination est organisée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans environ 200 pays. En France, elle est préparée par le Ministère chargé de la santé, l’INPES et en région par les Agences Régionales de la Santé (ARS). Ces dernières organisent de nombreuses actions cette semaine pour informer et inciter les personnes à vérifier leur calendrier et, si besoin, mettre à jour leurs vaccins.

À cette occasion, de nombreuses informations sur la vaccination sont communiquées : comprendre l’utilité du vaccin, son action, son degré d’efficacité, s’il comporte des risques, qui et où vous pouvez vous faire vacciner, les vaccins nécessaires pour voyager dans certains pays, etc.

A quoi sert un vaccin ?

Le vaccin permet de se protéger contre les maladies infectieuses et permet au corps de savoir se défendre contre le microbe concerné.

Le calendrier de vaccination indique pour chaque année les vaccins qu’il est conseillé de faire en fonction de son âge et le nombre d’injections nécessaires. Vous pouvez ainsi vérifier si tous les vaccins recommandés ont été réalisés. Si ce n’est pas le cas, la vaccination de rattrapage permet la mise à jour.

Pourquoi est-il important de mettre à jour son calendrier des vaccinations ?

Cela vous permet d’être protégé à temps et de protéger aussi votre entourage contre toute maladie infectieuse. Même si le vaccin nous semble être anodin, il ne faut pas le négliger, il a déjà permis la disparition de certaines maladies au niveau national, voire mondial.

N’hésitez pas à participer aux actions mises en place par l’ARS de votre région et demandez conseil auprès des professionnels de la santé (médecins, pharmaciens, …).

article précédent retour à la liste article suivant