Moustiques tigres France
le 02/07/2019

Les moustiques tigres sont de retour en France toujours plus nombreux !

La canicule n’apporte pas que des coups de chaleur et de la déshydratation, mais aussi des moustiques tout droit venu d’autres continents qui transmettent des maladies tropicales. C’est ce qui est, actuellement, en train de se passer depuis quelques jours en France où 18 cas de dengues ont été confirmés.

C’est dans ce contexte que votre mutuelle Miltis vous en dit un peu plus sur ces insectes porteurs de maladie.

 

Qui sont ces envahisseurs du nom de moustiques tigres ?

Ce sont plus de cinquante départements français qui sont envahis par les moustiques tigres contre seulement une vingtaine en 2016. Présents dans notre pays depuis 2004, ils ne cessent de se développer chaque année. Ces derniers, plus petits que leur cousin, sont noirs et arborent des rayures blanches, facilement reconnaissables. Ils peuvent piquer à n’importe quel moment de la journée et de la nuit contrairement aux autres moustiques qui n’apparaissent que lorsque le soleil se couche. Leur piqûre est, d’ailleurs, plus douloureuse qu’à l’accoutumé, impossible donc de confondre les moustiques tigres avec ceux que nous connaissons déjà.

Venant tout droit d’Asie, ce moustique prolifère rapidement – une fois installé dans de l’eau stagnante – et peut contaminer sa victime de maladies tropicales comme la dengue (189 cas l’année passée) et le chikungunya (6 cas en 2018). Il faut cependant savoir qu’une piqûre n’est pas forcément synonyme de maladies, il faut que le moustique ait, au préalable, piqué une personne atteinte de ces dernières. Encore très rares en France, les maladies comme la dengue sont généralement importées par des victimes qui ont voyagé aux Antilles ou en Amérique du Sud.

Les symptômes ressemblent fortement à ceux d’une grippe et sont ressentis de 3 à 15 jours après la piqûre. On les reconnaît par une grande fatigue, des maux de tête, des douleurs musculaires, et même une éruption cutanée.

Comment se protéger des moustiques tigres ?

Il existe plusieurs moyens de se protéger de ces petites bêtes. Tout d’abord, si vous vous êtes fait piquer par ce type de moustique, veillez à bien désinfecter l’endroit concerné 10 à 15 minutes après la piqûre afin d’éviter toute propagation de virus. Faites ensuite attention à votre état de santé, si vous ressentez les symptômes listés plus tôt, contactez votre médecin traitant.

Comme nous vous l’expliquions il y a quelques mois, la meilleure manière de stopper leur propagation est de vider ou boucher toutes les petites réserves d’eau (récipients sous les pots de fleurs ou les vases par exemple). Les moustiques tigres font aussi leur nid dans les feuilles mortes qu’il faut donc évacuer le plus tôt possible.

Il existe aussi toute sorte de protection disponible à l’achat comme les répulsifs anti-moustiques qui peuvent être vos meilleurs alliés durant l’été. Privilégiez ceux contenant de l’eucalyptus citronné connus pour leur grande efficacité et leur faible toxicité. Ajoutez à cela des moustiquaires pour les empêcher d’entrer chez vous ou dans votre lit durant la nuit. Des personnes ont aussi créé différents pièges qui simulent l’odeur humaine pour attirer les moustiques et les aspirer. Vous avez donc beaucoup de choix pour contrer l’invasion près de chez vous.

Si le risque d’attraper une maladie tropicale est assez rare, la piqûre de moustique tigre peut être évitée par de nombreux moyens facilement mis en place. Il ne faut donc pas s’inquiéter outre mesure de leur propagation tant qu’une épidémie de dengue ou de chikungunya n’a pas encore été déclarée.

Consultez d’autres actualités santé

article précédent retour à la liste article suivant