Lyon prévention
le 20/04/2017

La ville de Lyon : une semaine pour apprendre à sauver des vies

Qui ne sauve pas n’est pas lyonnais ! Lyon lance la 1ère édition de la semaine des gestes qui sauvent du 16 au 20 mai 2017.
L’objectif de cette semaine est de sensibiliser les citoyens aux techniques de secourisme lors d’un accident ou malaise dans les 1ères minutes.

 

Une initiation aux gestes de premiers secours !

En partenariat avec la Fédération Française de Cardiologie, les personnes pourront s’initier aux gestes de premiers secours en cas d’arrêt cardiaque, de noyade, d’un accident domestique ou tout type de blessure. Il est également prévu d’apprendre à utiliser les défibrillateurs qui sont installés dans de nombreux lieux publics. Au total, 110 défibrillateurs sont déposés dans les musées, gymnases, stades, police, mairies.

« Actuellement en France sur plus de 60 000 arrêts cardiaques recueillis par le SAMU, nous sommes à 5 % de résultats positifs, de survie à J+30 […] en revanche lorsque le geste qui sauve a été fait rapidement, l’appel et le massage cardiaque, et que le défibrillateur délivre son choque salvateur, on est à 35 % de survie », a précisé le président d’honneur de la Fédération Française de la Cardiologie.

Vous serez formé à ne plus paniquer lors d’un accident, savoir garder son calme et être en mesure de diagnostiquer et prévenir les équipes de secours (pompier, SAMU,…) tout en effectuant les gestes essentiels de premiers secours. Il faut savoir qu’en moyenne les pompiers arrivent dix minutes après l’accident, le SAMU 20 minutes après.

Pendant une semaine, la ville de Lyon se mobilisera à travers des animations, ateliers d’initiation aux 1ers secours, un village installée place Bellecour,…

La ville de Lyon espère initier 2 000 lyonnais durant la semaine de formation.

Cette action s’adresse à toutes les personnes, dès l’âge de 10 ans. Dès à présent, les habitants lyonnais peuvent s’inscrire gratuitement à l’une des séances d’initiation, le nombre de places est limité alors il ne faut pas tarder.

« Il est essentiel que la population se forme », a indiqué mercredi 19 avril, Jacques Beaune, président d’honneur de la Fédération française de cardiologie, partenaire de cette semaine d’actions.

Pour en savoir plus, découvrez le programme sur le site officiel de la ville de Lyon.

article précédent retour à la liste article suivant