On parle souvent de "crise d'urticaire" mais savez-vous de quoi s'agit-il vraiment ?
le 25/11/2015

Qu’est-ce que l’urticaire et comment la soigner ?

On parle souvent de « crise d’urticaire » mais savez-vous de quoi s’agit-il vraiment ? La réponse à vos questions dans cet article !

 

 

 

 

Qu’est-ce que l’urticaire ?

Il s’agit d’une maladie dermatologique inflammatoire liée à l’apparition de plaques de boutons rouges comparables à des piqûres d’orties. Elles peuvent provoquer des démangeaisons très intenses dont la durée peut varier de quelques jours à quelques semaines.

Il existe deux types d’urticaire :

  • L’urticaire aiguë lorsque l’éruption cutanée persiste pendant plusieurs heures ou plusieurs jours.
  • L’urticaire chronique lorsque les symptômes sont présents au moins 6 semaines consécutives.

 

Quels sont les causes de l’urticaire ?

En général, plusieurs facteurs sont liés à une crise d’urticaire : maladie (bronchite, angine, otite, rhume), certains médicaments (aspirine), surconsommation de certains aliments (fraises, fruits de mer…), contact avec des végétaux ou des animaux…

Des facteurs physiques comme le froid, la chaleur, l’eau ou encore le soleil peuvent également provoquer l’apparition de plaques rouges. On parle alors d’urticaire chronique physique.

 

Comment soigner l’urticaire ?

Avant de chercher dans votre armoire à pharmacie le médicament qui pourra vous soigner, consultez votre médecin généraliste pour qu’il puisse définir le type d’urticaire et vous orientez, si besoin, vers un confrère qui réalisera une analyse dermatologique.

Quel que soit le type d’urticaire (aiguë ou chronique), des anti-histaminiques seront prescrits afin d’empêcher la libération des cellules responsables de la venue d’une crise.
La durée du traitement varie en fonction du type d’urticaire : une semaine ou deux pour l’urticaire aiguë et plusieurs mois pour l’urticaire chronique.
Il est également vivement recommandé d’éviter au maximum les facteurs aggravants cités dans la partie « Quels sont les causes de l’urticaire ? ».

 

Quels impacts sur le moral ?

En raison de son caractère imprévisible, la maladie peut devenir une source d’anxiété pour les personnes qui ont vécu une ou plusieurs crises au cours de leur vie. Plusieurs impacts négatifs ont été recueillis à la suite de témoignages : sommeil perturbé, absentéisme au travail, repli sur soi-même, rupture de liens sociaux, difficultés à choisir ses vêtements… Certaines personnes souffrant d’urticaire évoquent également un sentiment d’abandon et d’isolement.

article précédent retour à la liste article suivant