Actes médiaux pratiqués en téléconsultation MILTIS
le 25/09/2020

Quels sont les actes médicaux pratiqués en téléconsultation ?

Face à l’essor de la télémédecine depuis le début de la crise sanitaire, nombreux sont les professionnels de santé qui optent pour la téléconsultation afin d’assurer le suivi médical de leurs patients à distance. Si ce type de consultation est aujourd’hui fortement recommandé par le Gouvernement et de plus en plus pratiqué par les français, tous les actes médicaux ne peuvent malheureusement pas être assurés à distance. Quelles sont les professions concernées et comment être bien remboursé par l’Assurance Maladie ?

 

Les professions et les actes médicaux autorisés dans le cadre d’une consultation à distance 

Pour assurer la continuité des soins médicaux tout en limitant les risques de propagation du virus COVID-19, les prises en charge médicales à distance sont plus que conseillées pour se protéger et protéger les autres. A cet effet, de plus en plus de professions sont maintenant autorisées à pratiquer la prise en charge de leurs patients à distance. C’est le cas pour :

  • Les médecins généralistes ;
  • Les sages-femmes ;
  • Les infirmiers, dans le cadre du télésuivi ;
  • Les orthophonistes, à l’exclusion des bilans initiaux, des renouvellements ou des suppressions de bilan ;
  • Les ergothérapeutes et les psychomotriciens, à l’exclusion des bilans initiaux et des renouvellements de bilan ;
  • Les masseurs-kinésithérapeutes, à l’exclusion des bilans initiaux et des renouvellements de bilan ;
  • Les orthoptistes, hormis les bilans initiaux et les renouvellements de bilan ;
  • Les pédicures-podologues, dans le cadre d’un diagnostic ou d’une rééducation ;
  • Les pharmaciens ;
  • Les diététiciens.

Pour connaître toutes les conditions requises par professions médicales, consultez le document officiel du Ministère des Solidarités et de la Santé : Tableau récapitulatif des professions autorisées à exercer à distance dans le cadre de la gestion de crise COVID-19.

Rappel des procédures pour la téléconsultation  

Chaque patient qui le souhaite peut bénéficier d’une téléconsultation prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie jusqu’au 31 décembre 2020. Toutefois, pour être bien remboursé, cette consultation à distance doit s’inscrire dans le respect du parcours de soins coordonné, c’est-à-dire, être prescrite par le médecin traitant. Il existe cependant certaines exceptions qui concernent les patients de moins de 16 ans, quelques spécialités médicales ou encore les situations d’urgences. Pour en savoir plus, consultez le dossier « La téléconsultation » sur le site ameli.fr.

Attention, depuis le 1er juillet 2020, les téléconsultations réalisées par téléphone et sans vidéotransmission ne sont plus prises en charge par la Sécurité Sociale.

MédecinDirect, la téléconsultation où vous voulez, quand vous voulez

Cette évolution des consultations médicales à distance a entraîné l’apparition de nombreux outils de téléconsultation qui permettent aujourd’hui d’assurer le bon fonctionnement des échanges entre patients et professionnels de santé.

C’est le cas du service MédecinDirect, un outil de téléconsultation accessible 24h/24 et 7j/7 qui vous met en relation avec des professionnels de santé qualifiés et experts dans leur domaine. Ainsi, vous obtenez en quelques minutes un diagnostic médical, un avis, une ordonnance (…). Grâce au contrat santé Luminéis et Calibris de la mutuelle MILTIS, l’outil de téléconsultation MédecinDirect est inclus dans votre contrat et vous permet d’accéder au service quand vous le souhaitez.

Estimons vos besoins en soins de santé dès maintenant !

demande de devis plusieurs produits - Mutuelle Miltis

article précédent retour à la liste article suivant