Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2016 (PLFSS) vient d’être présenté par Marisol Touraine, Ministre de la Santé.
le 25/09/2015

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016 : ce qu’il faut savoir

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour l’année 2016, aussi appelé le PLFSS, vient d’être présenté par Marisol Touraine, Ministre de la Santé. Le Parlement devrait débattre à ce sujet en octobre prochain. Découvrez ce qui va changer. Cet article sera régulièrement mis à jour.

 

Ce qu’il faut retenir du projet

  • La création du principe de « protection maladie universelle » : à partir de 2016, si vous déménagez ou changez de profession, vous n’aurez plus à effectuer des démarches envers l’Assurance maladie. Le fait de résider en France sera suffisant.
  • Les cabinets d’ophtalmologie seront modernisés pour réduire les délais d’attente de rendez-vous. Dans ce même objectif, la collaboration avec les orthoptistes sera facilitée et accélérée.
  • Un plan de prise en charge des enfants à risque d’obésité va être lancé. Les consultations psychologiques et diététiques seront remboursées à hauteur de 100%.
  • Les personnes mineures souhaitant avoir un moyen de contraception pourront consulter un médecin gratuitement et sans autorisation de leurs représentants légaux. Aucune trace de ce parcours vers la contraception ne sera visible sur les cartes vitales des parents.
  • Grande nouveauté pour les chefs d’entreprise : ils devront verser une aide individuelle aux salariés en CDD et à temps partiel au prorata du temps passé dans l’entreprise.
  • Concernant les salariés qui partent à la retraite, ils pourront bénéficier de la complémentaire santé de leur entreprise pendant un an, sans augmentation de la cotisation.
  • Enfin, les retraités se verront proposer des complémentaires santé adaptées à leurs besoins au cours de l’année 2016.
article précédent retour à la liste article suivant