Fibromyalgie
le 20/10/2016

Pourquoi la fibromyalgie n’est pas reconnue comme maladie ?

Une récente enquête parlementaire rendue publique mercredi met en évidence l’importance de reconnaître la fibromyalgie comme une maladie et non un syndrome.

 

 

 

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

Elle est connue pour être la « maladie du mal partout, tout le temps ». Une personne atteinte de ce trouble ressent une impression de brouillard ou de piqûres d’aiguilles constantes. Des courbatures et un état grippal est ressenti sans cesse, le jour comme la nuit.

A savoir : le mot « fibromyalgie » signifie « tissus fibreux – muscles – douleurs ».

Syndrome ou maladie ? Quelle différence ?

Un syndrome est « un ensemble de symptômes » qui peut correspondre à plusieurs maladies différentes. En revanche, une maladie est une « altération de la santé ». Attention donc à ne pas faire d’amalgame entre ces deux termes.

C’est en 2007 que la fibromyalgie a été reconnue comme syndrome par l’Académie de Médecine Française. Aujourd’hui, les représentants du parlement demandent à ce qu’elle soit classée comme maladie. Ce nouveau classement est une étape essentielle pour que la souffrance des patients soit enfin crédible et pour qu’elle ne soit plus l’objet de remarques déplacées.

En étant reconnu comme « maladie », la fibromyalgie deviendra une « affection longue durée » (ALD), c’est-à-dire que les personnes souffrant de cette pathologie pourront bénéficier d’un remboursement à 100% de leurs soins et traitements par l’Assurance maladie.

A savoir : depuis 1992, l’Organisme Mondiale de la Santé (OMS) a reconnu la fibromyalgie comme maladie. Mais en France, elle n’est toujours qu’au stade de « syndrome ».

Quels sont les symptômes ?

De nombreuses douleurs dans tout le corps, une fatigue constante et des troubles du sommeil sont les principaux symptômes de la fibromyalgie. Elle touche environ 2 millions de personnes en France, essentiellement des femmes. Elle est difficile à diagnostiquer en raison de sa multitude de symptômes plus ou moins douloureux.

Comment guérir de la fibromyalgie ?

On peut guérir de la fibromyalgie grâce un traitement médicamenteux ou non-médicamenteux.

  • Traitement médicamenteux : antalgiques, antidépresseurs, antiépileptiques, vitamine D…
  • Traitement non médicamenteux : activité de détente musculaire et mentale, hypnose, méditation, acupuncture, ostéopathie, kinésithérapie, cures thermales…

Quel médecin consulter ?

En cas de douleurs persistantes, un médecin généraliste est, en général, la première personne à consulter. Il devient ensuite le coordinateur des soins. Il recommande des consultations chez des spécialistes comme le rhumatologue, le kinésithérapeute ou encore le psychologue.

Pour détecter une fibromyalgie, le médecin exerce une pression sur 18 points stratégiques du corps, appelés « points de Yunus ». Si plus de 11 points sont douloureux, cela signifie que le patient est atteint de fibromyalgie. Il adapte ensuite le traitement en fonction de la personne malade et le suit dans l’évolution de la maladie.

article précédent retour à la liste article suivant