Nutri score aliments
le 22/03/2019

Le Nutri-Score sera davantage visible d’ici 2021 !

Créé dans le cadre de la loi Santé 2016, le Nutri-score a depuis eu du mal à réellement s’imposer sur les produits alimentaires distribués en France. Cela devait permettre aux consommateurs d’identifier en un clin d’œil les aliments bons pour leur santé et ceux à éviter.

Ce logo n’est pour l’instant que très peu utilisé car son apposition sur les produits agro-alimentaires se fait sur base du volontariat des entreprises productrices. Le Gouvernement n’a pas pour autant abandonné ce projet et compte même rendre son affichage obligatoire pour tous types de publicités.

 

Un affichage du Nutri-Score faussement obligatoire…

Pour rappel, le Nutri-Score est une échelle graphique contenant 5 niveaux qui classent les produits alimentaires en fonction de leur qualité nutritionnelle.

Le Gouvernement vient donc d’adopter des amendements dont le but est de rendre obligatoire l’affichage de ce score sur toutes les publicités destinées à promouvoir des produits agro-alimentaires. Cela concerne :

  • les affiches
  • les spots TV
  • les publicités radio
  • les bandeaux publicitaires sur Internet

Sur le papier cette réglementation deviendra obligatoire pour toutes les marques d’ici au 1er janvier 2021 mais il y a un mais ! En effet, il est important de noter qu’il y a deux nuances à cette règle.

Tout d’abord, l’obligation vaudra pour les messages publicitaires émis et diffusés à partir du territoire français et reçus sur ce même territoire. Un message émis depuis un autre pays ne sera donc pas soumis à cette obligation.

Deuxième échappatoire, les entreprises pourront décider de s’exempter de cette obligation en payant une amende à l’Agence Nationale de Santé Publique. Le montant de cette amende n’est pas encore connu mais il faut espérer que celle-ci soit assez dissuasive. Si ce n’est pas le cas, il y a fort à parier que certaines entreprises avec des moyens colossaux préféreront payer l’amende plutôt que d’afficher un Nutri-Score négatif sur leurs publicités.

Consultez d’autres actualités santé

article précédent retour à la liste article suivant