;
Mutuelle seniors
le 07/12/2018

Que faire de sa mutuelle d’entreprise lors du départ en retraite ?

Comme vous devez le savoir, depuis début 2016, la loi impose aux sociétés privées l’obligation de fournir une mutuelle d’entreprise à leurs salariés. L’employeur doit également s’engager à prendre en charge 50% de la cotisation totale. Cette réglementation amène de nouvelles questions comme par exemple celle de la conservation de la mutuelle d’entreprise lors du départ en retraite du salarié.

Est-ce possible ? Est-ce vraiment intéressant pour ce dernier ? Miltis vous accompagne dans votre prise de décision !

Pouvez-vous conserver votre mutuelle d’entreprise une fois en retraite ? Pour quels avantages ?

Répondons à la question tout de suite : il est tout à fait possible de conserver votre couverture santé d’entreprise lorsque vous prenez votre retraite. La loi le permet, il faut simplement penser à en avertir votre ancien employeur et la mutuelle concernée dans les 6 mois suivants votre départ.

A première vue cela peut vous paraître avantageux et vous éviter des démarches administratives mais il est nécessaire de bien étudier la question pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, si vous conservez votre mutuelle d’entreprise celle-ci vous coûtera plus cher car vous devrez payer la partie prise auparavant en charge par votre employeur.
En plus de cela, les garanties dont vous disposerez ne seront pas obligatoirement adaptées à votre nouveau statut de retraité et vous ne pourrez pas les modifier étant donné que celles-ci ont été négociées dans le cadre d’un accord collectif d’entreprise.

Suite à ce constat, intéressons-nous à la mutuelle senior afin de mieux comprendre les avantages qu’elle procure !

Les avantages d’une mutuelle senior !

A partir de 60 ans vous accorderez peut-être plus d’importance à la couverture de vos frais dentaires, ou encore d’éventuels problèmes d’audition et supprimerez à l’inverse des prestations dont vous n’aurez plus besoin comme le remboursement des coûts d’orthodontie par exemple. Les besoins d’une personne retraité ne sont pas les mêmes que ceux d’une personne « active ».

Comme nous vous l’expliquions un peu plus haut, votre « contrat d’actif » vous coûtera plus cher qu’une mutuelle senior pour les mêmes garanties. Evidemment, vous ne bénéficierez plus des 50% payés par votre employeur.

Enfin, une complémentaire santé adaptée aux seniors vous proposera de nombreux avantages additionnels adaptés à vos besoins et vos envies comme par exemple la prise en charge de vos frais d’ostéopathie, un accompagnement dans le cadre d’une cure thermale ou autre.

Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons donc de revoir vos garanties à la fin de votre vie active et de changer de contrat, vous ne pourrez être que gagnant !

Consultez d’autres actualités sur la santé des seniors

article précédent retour à la liste article suivant