mois sans tabac
le 09/11/2016

Moi(s) sans tabac : déjà 167 000 participants !

Le 1er novembre 2016 a marqué le début d’une initiative de santé publique : le moi(s) sans tabac. L’objectif est d’inciter les fumeurs à arrêter leur consommation de tabac pendant 30 jours minimum, tout au long du mois de novembre (et après !).

 

 

 

Stop à la cigarette au mois de novembre

Le défi collectif a déjà séduit plus de 167 000 participants à ce jour. Mais pour réussir, il est primordial de pouvoir compter sur le soutien de sa famille, de ses amis et de ses collègues.

L’entourage joue un rôle essentiel dans la consommation de tabac ; les soirées, les pauses repas ou encore les pauses cafés représentent des moments de détente propices pour allumer une cigarette.

Tout au long du mois de novembre, des événements sont organisés dans les différentes régions de France. Retrouvez le programme sur le site mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr.

A savoir : depuis le 1er novembre, le forfait annuel de remboursement des substituts nicotiniques est fixé à 150 euros, soit une augmentation de 100 euros.

Un kit gratuit à retirer en pharmacie

Pour les personnes souhaitant participer au moi(s) sans tabac, un kit gratuit est disponible en pharmacie ou en téléchargement.

Il contient un livret de conseils, un badge à porter fièrement, un agenda pour visualiser les 30 jours d’arrêt et un disque permettant de calculer les économies réalisées, en fonction de la consommation habituelle. Tout est mis en place pour convaincre de l’importance d’arrêter de fumer, à n’importe quel âge.

Une initiative existante en Grande-Bretagne

En 2012, la Grande-Bretagne a mis en place cette initiative pour inciter les fumeurs à dire stop à leur addiction. Quatre ans après, les résultats sont encourageants puisque les plus de 15 ans sont 18% à fumer tandis qu’en France, ils seraient près de 25% ! C’est d’ailleurs pour cette raison que, chaque année, 73 000 décès sont attribués à la consommation de tabac.

article précédent retour à la liste article suivant