Les bébés apprennent mieux en faisant la sieste !
le 27/01/2015

Les bébés apprennent mieux en faisant la sieste !

Selon une récente étude parue dans la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences, les enfants âgés de quelques mois à 12 ans retiendraient plus rapidement les apprentissages de leurs premiers mois de vie et développeraient une meilleure mémoire lorsqu’ils ont fait une sieste au cours de la journée.

 

 

 

La sieste et le développement intellectuel

Si la sieste permet aux plus jeunes de se reposer, elle serait également un élément important lié à leur développement intellectuel. Les bébés en bas âge ne seraient pas capables de retenir de nouvelles informations sans avoir fait une sieste suffisamment longue après la phase d’apprentissage de ces nouvelles tâches.

216 nourrissons font l’objet de l’étude

Pour en arriver à cette conclusion, des chercheurs de l’université de Sheffield ont mené une enquête sur 216 nourrissons âgés de moins d’un an. Lors de celle-ci, ils ont essayé d’apprendre à ces bébés trois nouvelles actions simples (dont par exemple la façon de retirer une poupée qu’un adulte tient dans ses mains) tout en les répartissant en deux groupes : la première moitié pouvant dormir pendant quatre heures suite à la séance, l’autre ne pouvant dormir que 30 minutes voire pas du tout.

Le lendemain, alors que les scientifiques proposaient aux bébés de répéter ce qui leur avait été enseigné, les résultats se sont montrés significatifs : seuls ceux qui avaient dormi avaient bien mémorisé, les autres n’ayant eux rien mémorisé du tout ! En effet, plusieurs actions pouvaient être reproduites par le groupe de nourrissons ayant fait une sieste longue, tandis que le groupe privé de sommeil n’était capable d’en répéter aucune.

Un constat : la phase d’apprentissage est meilleure

Pour les chercheurs, cette enquête souligne donc que la phase d’apprentissage est de meilleure qualité si elle est suivie d’une période de sommeil assez longue : un des meilleurs moments pour apprendre serait donc situé juste avant de dormir.

Cette étude vient également appuyer d’autres sujets de recherches scientifiques comme l’importance de lire des histoires aux petits juste avant de s’endormir, afin de stimuler leur développement intellectuel. Enfin, l’équipe de chercheurs a aussi conclu que la période où le sommeil est le plus important chez l’homme serait située dans les premières années de la vie.

article précédent retour à la liste article suivant