le 21/12/2017

L’épidémie de grippe très présente en métropole ces dernières semaines

L’épidémie était jusqu’à présent limitée à la région Ile de France. Elle s’étend à présent à 8 autres régions dont PACA, Bretagne et Nouvelle Aquitaine.

Le nombre de passages aux urgences a lui plus que doublé, de 1 485 à 3 214.

 

 

Les symptômes de la grippe

Il ne faut pas confondre la grippe et le rhume même si certains symptômes sont similaires. Les principaux symptômes sont les suivants : forte fièvre (plus de 38,5 de température, courbatures douloureuses, une fatigue de plusieurs jours, maux de tête et toux sèche. Ils apparaissent sous 48h après la contamination.

Cette année, le virus qui se propage est de type A (de souche H3N2 ou H1N1) qui se caractérise par des fatigues plus importantes.

Au bout de 3 à 8 jours la grippe passe toute seule, il est parfois nécessaire de consulter un médecin. En effet, lui seul sera à même de déterminer s’il s’agit d’une simple grippe ou non.

Dans le cas d’une simple grippe, le seul remède est le repos et le paracétamol pour soulager la fièvre. La fatigue est accompagnée d’une toux. Mais il peut y avoir des complications et se transformer en bronchite. Le médecin devra prescrire des antibiotiques pour soigner rapidement l’infection.

La grippe peut toucher tout le monde de façon importante, personne n’est à l’abri.

Est-il trop tard pour se faire vacciner ?

L’épidémie étant installée depuis plus de 2 semaines mais durant en général quasiment 10 semaines, il est tout à fait encore possible de se faire vacciner même s’il faut compter deux semaines après l’injection pour que le vaccin soit efficace.

Pour rappel, le vaccin est recommandé pour les personnes âgées et toutes celles qui ont une pathologie ou une fragilité.

La contagion

La grippe est contagieuse, elle peut se transmettre durant une semaine à compter de la contamination. Il est dont important d’éviter les contacts entre les personnes malades et celles qui ne sont pas atteintes par le virus. Si le patient ne fait pas partie des populations à risques et qu’aucune complication ne s’est déclarée, la grippe devrait passer en une semaine environ. La toux peut en revanche durer plus longtemps.

Les règles pour éviter d’attraper la grippe

  • Conserver des gants dans les lieux publics (transports en commun, magasins,…)
  • Saluer les collègues de loin, éviter de serrer la main ou de les embrasser
  • Se laver les mains régulièrement avec du savon ou une solution hydro alcoolique
  • Se faire vacciner
  • Aérer les pièces régulièrement dans la journée.
  • Eviter de partager des effets personnels (stylos, téléphone, …)

A noter :

  • Le virus de la grippe survit
  • 5 minutes sur la peau
  • Quelques heures dans les sécrétions séchées
  • 8 heures à 12 heures sur les mouchoirs, papiers, etc…
  • Plusieurs jours sur des surfaces inertes (poignées de porte, plans de travail, etc…)

Les remèdes préventifs et alternatifs

  • L’homéopathie : prendre des granules (influenzinum ou oscillococcinum) en prévention afin de renforcer le système immunitaire plusieurs semaines avant l’apparition du virus.
  • Remèdes naturels : le sureau noir qui agit tel un antiviral et un anti-inflammatoire ou le ginseng à prendre en prévention. La reine-des-près, une fleur à consommer en infusion, permet de faire baisser la fièvre.
  • Recette de grand-mère : du citron pressé et du miel, mélangés à de l’eau chaude, est une boisson parfaite en cas de mal de gorge et pour améliorer votre état général.

 

En France, on estime à 14 400 le nombre de décès liés à la grippe lors de l’hiver 206-2017, dont 91 % de personnes de plus de 75 ans. Ce n’est pas la grippe en elle-même qui cause les décès mais elle provoque des affections respiratoires plus graves telles que les bronchites et les pneumonies.

article précédent retour à la liste article suivant