La ville de Lyon mise sur Lyonbiopôle
le 25/02/2015

La ville de Lyon mise sur Lyonbiopôle pour devenir le premier pôle santé de France

Près de dix ans après sa création, le pôle de santé Lyonbiopôle réunit près de 150 laboratoires et biotechs. Lyon a pour objectif de continuer son développement afin de devenir leader dans le domaine sanitaire en France.

Un pôle de santé en constante évolution

Créé en 2005, le pôle de santé Lyonbiopôle représente aujourd’hui une trentaine d’investisseurs, 23 centres, 100 équipes de recherche et 4 hôpitaux. Non seulement on y retrouve les grands groupes pharmaceutiques comme Sanofi Pasteur, Merck Serono ou encore Mérial, mais également les petits laboratoires Fab’entech et Alizé Pharma par exemple. Fort de la présence de Bioaster, seul institut de recherche technologique dédié à la santé en France, Lyonbiopôle ne cesse de développer ses actions pour former le pôle de compétitivité santé de la région Rhône-Alpes.

Une collaboration intense entre recherches et entreprises

D’après Gérard Collomb, sénateur maire de Lyon à l’origine de la création de Lyonbiopôle, l’objectif de ce projet de grande ampleur est de permettre une « coopération intense entre le monde de la recherche et les entreprises ».

À terme, la volonté de Gérard Collomb serait d’explorer davantage de domaines comme le cancer dans lequel l’hôpital Léon Bérard à Lyon est déjà très présent puisqu’il représente le deuxième centre de recherche de France. Le pari de créer le premier pôle santé de France est plus que jamais d’actualité et tous les moyens sont et seront mis œuvre pour y aboutir dans les années à venir.

Pour plus d’informations, consultez le site du pôle de santé Lyonbiopôle.

article précédent retour à la liste article suivant