le 02/12/2019

La grippe saisonnière : vaccination en pharmacie

Depuis le 15 octobre 2019, la campagne de vaccination contre la grippe a démarré avec une nouveauté cette année : les pharmaciens peuvent vacciner les personnes concernées par la prévention contre la grippe. Elle se poursuit jusqu’au 31 janvier 2020.

Chaque année, les personnes les plus fragiles sont hospitalisées ou décèdent de la grippe. La vaccination est donc recommandée pour les personnes exposées aux risques de complications causés par la grippe. En effet, l’Assurance maladie rappelle que la vaccination est le moyen le plus efficace pour se protéger de la grippe et protéger son entourage.

La vaccination généralisée en pharmacie

L’an dernier, certaines villes avaient mis en phase d’expérimentation la vaccination auprès des pharmacies volontaires. Près d’un million de français ont pu en bénéficier, ce fût donc un succès. C’est pourquoi, il a été décidé par la Ministre de la Santé d’élargir, à compter de cette année, à l’ensemble de la France.

Comment cela fonctionne ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance, mais seules les personnes concernées par la campagne de prévention peuvent se faire vacciner :

  • être âgé de plus de 65 ans,
  • être atteint d’une maladie chronique contre le diabète,
  • être en insuffisance cardiaques ou atteint d’une malade respiratoire telle que l’asthme.
  • les femmes enceintes
  • les personnes souffrant d’obésité morbide.

A la réception du courrier envoyé par l’Assurance Maladie, les personnes éligibles et majeures peuvent venir en pharmacie chercher le vaccin et se faire vacciner en même temps.

Quelles sont les pharmacies concernées ?

Toutes les pharmacies inscrites à l’Ordre des pharmaciens sont habilitées à effectuer le vaccin pour les personnes majeures mais elles doivent avoir suivi une formation en amont. L’activité de vaccination est aussi à déclarer auprès de l’agence régionale de santé. De plus, la pharmacie doit aménager un espace de confidentialité aux normes d’hygiène et de sécurité.

Quel est le coût de la vaccination ?

Le vaccin et l’injection sont pris en charge par l’Assurance Maladie. Les personnes n’ont donc aucun frais à avancer.

article précédent retour à la liste