mettre fin au commerce illicite des produits du tabac
le 05/06/2015

Journée mondiale sans tabac : ce qu’il faut retenir

La 28e journée mondiale sans tabac a eu lieu le dimanche 31 mai. L’occasion pour les organismes sanitaires de rappeler les dangers du tabac et les solutions pour arrêter. En France, un tiers de la population serait fumeuse si l’on en croit les études.

 

 

 

L’initiative de l’Organisme Mondial de la Santé (OMS)

Cette année, pour la 28e journée mondiale sans tabac, l’OMS invite les pays à collaborer afin de mettre fin au commerce illicite des produits du tabac.

D’après certaines études, une cigarette sur dix consommées dans le monde proviendrait du marché illicite. La Commission européenne estime que le commerce illicite des cigarettes représente un manque à gagner de plus de 10 milliards d’euros par an pour l’Union Européenne.

Pour lutter contre la menace que représente le commerce illicite du tabac, un protocole a été adopté par la communauté internationale. Le but est d’éliminer le commerce illicite des produits du tabac dans les pays signataires du protocole.

Les objectifs de cette journée mondiale

Cette année, les actions seront centrées autour du commerce illicite du tabac pour :

  • Sensibiliser aux méfaits sur la santé causés par ce commerce,
  • Montrer les avancées en matière de santé et de programmes de soins pour lutter contre le tabac,
  • Mettre en avant la façon dont les associations de malfaiteurs gagnent beaucoup d’argent en vendant des produits illicites.

Le commerce illicite du tabac est très présent en Europe : 8,89 milliards de cigarettes ont été vendues illégalement en 2014 en France (soit 14,7M de la consommation totale estimée). La France se place malheureusement en première place parmi les pays de l’Union Européenne.

Les effets du tabac sur notre santé

Cancers, maladies cardiovasculaires, allergies, asthme, gingivites sont autant de maladies provoquées par une consommation régulière de tabac. Pour informations,50% des cancers de la vessie sont liés au tabac et un cancer sur trois est provoqué par le tabagisme. Enfin, 85% des cancers du poumon sont liés au tabagisme actif. Au total, 6 millions de personnes meurent chaque année dans le monde à cause du tabagisme, dont 600 000 victimes du tabagisme passif.

Le tabac a également un impact sur la peau puisque les fibres élastiques se dégradent et font apparaître des rides. De plus, la cicatrisation est moins efficace que chez une personne ne fumant pas.

La mauvaise haleine, le jaunissement et la perte des dents, le teint plus grisâtre et la voix rocailleuse font également partie des effets néfastes provoqués par le tabac.

L’INPES a réalisé un dépliant intitulé « Pourquoi arrêter de fumer ? », dans lequel on retrouve tout ce qu’il faut savoir au sujet du tabac et de ses impacts sur notre santé et celui de notre entourage.

De nouvelles mesures à venir

Le projet de loi Santé présenté par Marisol Touraine il y a quelques semaines contient un amendement que les buralistes et cigarettiers ne sont pas prêts d’oublier : les paquets de cigarette devront être neutres à partir de mai 2016. Fini le logo, les couleurs de la marque et place au format standardisé. Le nom de la marque sera inscrit en taille réduite et dans une typographie identique sur tous les paquets. Seuls les messages sanitaires comme « Fumer tue » et les illustrations de dissuasion seront conservés. Le nombre de cigarettes sera indiqué en bas à droite du paquet. Enfin, un code barre sera visible en dessous du paquet afin de garantir sa traçabilité.

La loi prévoit également une sanction pour les personnes qui fumeraient en voiture en compagnie d’enfants de moins de 18 ans.

Cet été, il sera désormais interdit de fumer dans les aires de jeux publiques.

Enfin, certaines substances aromatiques contenues dans les cigarettes (comme le menthol par exemple), seront interdites.

article précédent retour à la liste article suivant