Contrats responsables :Un décret relatif au contenu des contrats d'assurance maladie complémentaire bénéficiant d’aides fiscales et sociales.
le 12/11/2012

Grève des médecins, la colère continue de monter

Ce lundi, deux tiers des cliniques étaient touchées par le mouvement de grève des médecins. L’objet de la protestation concerne l’accord destiné à limiter les dépassements d’honoraires.

 

 

 

 

L’encadrement des dépassements d’honoraires pose problème

« Ce sont quelques 600 cliniques touchées par les arrêts de travail » indique la FHP-MCO (une branche Médecine, Chirurgie et Obstétrique de la FHP, la fédération de l’hospitalisation privée), soit deux-tiers des établissements de santé privés. Le mouvement est mené par les chirurgiens de l’Union des Chirurgiens De France (UCDF) et le Syndicat des Anesthésistes Libéraux (AAL) qui protestent contre l’accord signé le mois dernier entre l’Assurance Maladie et les trois plus grands syndicats de médecins (CSMF,MG,SML), un accord qui a pour but d’encadrer les dépassements tarifaires à 2,5 fois la base de remboursement.

Les syndicats d’internes en colère

Les syndicats d’internes dénoncent quant à eux les conditions de travail dans les établissements publics. « Nous travaillons 70 heures par semaine pour 1.500 euros par mois », précise le président de l’ISNIH (Inter Syndicat National des Internes des Hôpitaux), Emmanuel Loeb.

Marisol Touraine ne change pas d’avis

Malgré la situation, la ministre de la santé Marisol Touraine, est restée sur ses positions en affirmant qu’il serait impossible de « rattraper des décennies d’insuffisantes augmentations ». L’accord convenu le 25 octobre dernier prévoit néanmoins des revalorisations sur les actes de chirurgie a précisé la ministre.

Le gouvernement souhaite rappeler que les libéraux en grève font partie des spécialistes les mieux rémunérés. Leurs revenus annuels oscillent en moyenne entre 132 000 euros et 145 000 euros pour ceux qui facturent les dépassements d’honoraires selon la CARMF (Caisse Autonome de Retraite des Médecins). Les salaires des anesthésistes dépassent quant à eux les 162 000 euros par an. Le gouvernement espère avec ces annonces, limiter le soutien de l’opinion.

article précédent retour à la liste article suivant