jeu vidéo diabète
le 14/11/2016

Et si Lucky Luke nous aidait à « garder un œil sur le diabète » ?

Depuis 1991, chaque 14 novembre est la journée mondiale du diabète. A cette occasion, la Fédération française des diabétiques propose de se glisser dans la peau de Lucky Luke à travers un jeu instructif. L’objectif est de sensibiliser le grand public face au nombre grandissant de personnes diabétiques dans le monde.





La journée mondiale du diabète

Chaque année depuis 1991, le 14 novembre est la journée mondiale du diabète. Et le choix de cette date n’est pas anodin ; le 14 novembre 1922, Frederick Banting est le premier à avoir découvert et injecté l’insuline chez l’homme.

Plus de 160 pays à travers le monde partage le même objectif : faire reconnaître le diabète comme un problème majeur de santé mondiale. Sous le slogan « Gardons un œil sur le diabète », la Fédération Française des diabétiques a organisé un colloque pour confronter les avis d’experts sur le rôle du patient dans l’innovation et dans l’amélioration de la qualité des soins.

Un jeu instructif avec Lucky Luke

Une campagne de communication à l’attention du grand public a été lancée en début d’année 2016. En janvier, la Fédération a fait appel à la société Zippyware pour créer le jeu vidéo « Rififi à Daisy Town ». Il est disponible gratuitement sur le site de l’AFD.

Plongé dans une ville de Daisy Town victime d’une épidémie inconnue, le joueur représenté par Lucky Luke doit remonter la piste du diabète à travers des aventures divertissantes et instructives. Par exemple, il lui faudra confectionner des repas équilibrés, pratiquer les claquettes, attraper des plats au lasso… Le but est que le joueur prenne conscience qu’il peut agir sur sa santé.

D’après Laura Phirmis, responsable du service information diabète à l’AFD, « l’idée, c’est de faire comprendre aux gens quels sont les facteurs de risques non modifiables et ceux sur lesquels on peut agir ». La pratique d’une activité physique régulière et une alimentation équilibrée sont les premiers conseils prodigués aux personnes diabétiques.

Depuis le lancement en janvier 2016, le jeu compte plus de 16 000 joueurs dont la moitié d’entre eux ont moins de 20 ans. C’est d’ailleurs une population que la Fédération française des diabétiques ne pensait pas toucher.

article précédent retour à la liste article suivant