dioxyde de titane dentifrices
le 02/04/2019

Du dioxyde de titane présent dans de nombreux dentifrices !

Ces dernières années, le dioxyde de titane a été reconnu comme une substance potentiellement cancérogène et pouvant générer différents problèmes de santé comme : des troubles du système immunitaire, des lésions précancéreuses du colon…

Suite à ces différentes études, le Gouvernement par la voie de sa secrétaire d’État à la Transition écologique a annoncé en mai dernier la suspension de l’utilisation du dioxyde de titane dans tous les produits alimentaires d’ici fin 2018.

 

Le dentifrice n’étant pas considéré comme un produit alimentaire, l’association « Agir pour l’environnement » s’est intéressée à la composition de plus de 400 dentifrices vendus en grandes surfaces mais aussi dans les pharmacies, parapharmacies et magasins bio. Les résultats sont édifiants !

Les dentifrices pour enfants également concernés !

408 dentifrices ont donc été examinés, 59 d’entre eux étaient destinés aux enfants. L’Association Agir pour l’environnement affirme que 271 dentifrices (soit 2/3) contiennent du dioxyde de titane et 25 présentés comme « bios » sont concernés.

Les enfants ne sont pas plus préservés puisque 29 dentifrices sur les 59 analysés ont également du dioxyde de titane dans leur composition. En plus de cela, les marques concernées ne précisent par sur leurs emballages si le dioxyde de titane est présent à l’état nanoparticulaire ou non dans leur produit.

Cette précision est pourtant très importante car toutes les études réalisées sur le sujet démontrent que le dioxyde de titane est encore plus nocif pour la santé lorsqu’il est présenté sous forme de nanoparticules.

Pourquoi le dioxyde de titane est-il si présent ?

Pour rappel, le dioxyde de titane était utilisé jusqu’à présent dans de nombreux produits alimentaires comme les pâtisseries, crèmes glacées, bonbons… comme blanchissant, colorant ou encore additif.

C’est un sel minéral naturel qui possède également la capacité de stopper les ultraviolets et qui est donc présent dans plusieurs de nos crèmes solaires ou encore dans des produits de maquillage.

Cette substance est donc présente dans de nombreux produits du quotidien et les nano particules qu’elle contient peuvent pénétrer dans notre organisme et causer de graves problèmes de santé. Ce qui est notamment reproché aux dentifrices analysés dans cette étude est que leurs fabricants ne précisent à aucun moment si le dioxyde de titane présent est à l’état nanoparticulaire.

Nous ne pouvons donc que vous conseiller de vous tourner vers des dentifrices qui n’en contiennent pas du tout. Pensez à bien lire les étiquettes et dès que vous voyez les mentions CI 77891, E171 ou TiO2, passez votre chemin !

Consultez d’autres actualités santé

article précédent retour à la liste article suivant