plante detox
le 20/01/2017

Digestion et plante détox : tout ce qu’il faut savoir sur notre corps

L’atelier du 18 janvier sur les thèmes de la digestion et des plantes détox a rencontré un franc succès. Pour ce premier rendez-vous de l’année 2017, une petite piqûre de rappel du système digestif et des mauvaises associations alimentaires nous fait prendre de bonnes résolutions. Et vous ?

 

 

Le système digestif, qu’est-ce que c’est ?

Qui ne se souvient pas de ces cours sur l’anatomie du corps humain, les différents organes et leurs rôles au quotidien ? Lorsqu’on mange un aliment, c’est tout notre corps qui est en activité mais le système digestif est particulièrement sollicité.

Mais qu’entend-on par « système digestif » ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas seulement de l’estomac, du foie et de l’intestin. Il comprend tous les organes situés entre la bouche et le rectum.

système digestif

L’importance de la mastication

La mastication a pour objectif de sécréter de la salive afin de faciliter l’absorption et la prédigestion de l’aliment. C’est une étape indispensable qui, si elle n’est pas respectée, peut causer des troubles digestifs comme des douleurs abdominales.

Le caractère acide des aliments

Certains aliments sont très acides et peuvent impacter la digestion d’un repas. Pour limiter au maximum les effets indésirables de ces aliments, l’estomac joue un rôle antibactérien essentiel. Grâce à son fort taux d’acidité (le pH), il détruit les bactéries et facilite la digestion.

Idée reçue : le citron est acide aux goûts mais une fois dans la bouche et dans le corps, il ne l’est plus. Au petit-déjeuner, il vaut donc mieux boire un verre de jus de citron avec de l’eau plutôt qu’un verre de jus d’orange, notamment s’il s’agit d’un jus industriel.

D’où vient l’expression « ne te fait pas de bile » ?

Toutes (ou presque) les expressions que nous utilisons dans nos conversations ont une explication rationnelle. Savez-vous pourquoi, quand une personne est stressée ou inquiète, on lui suggère de « ne pas se faire de bile » ? Et bien tout simplement parce que la bile est fortement secrétée par les individus inquiets. Ainsi, en lui conseillant de rester calme et détendu, on lui évite de potentielles maladies liées à la sécrétion de la bile ! Et pour l’expression « ne pas se mettre la rate au court bouillon », c’est la même explication !

Les aliments à manger et à éviter

Virginie SIMON, naturopathe à Lyon, prodiguent des conseils à tous ses patients. En voici quelques-uns qui peuvent vous être utiles :

  • Le calcium est important mais il n’en faut pas trop. Mangez du fromage le week-end mais évitez d’en consommer tous les jours, à tous les repas. Il doit s’agir d’un plaisir. Le fromage est riche en calcium mais également en graisse.
  • Sortez de table en ayant toujours une petite sensation de faim. Votre corps, sauf si vous êtes dans une situation particulière, dispose de réserves suffisantes pour tenir jusqu’au prochain repas, même si vous avez l’impression de ne pas avoir mangé comme d’habitude.
  • Respectez un délai de 4 heures minimum entre chaque repas. Cela permet au corps de digérer tranquillement et de reprendre des forces.
  • Ne croyez plus qu’en sautant un repas, vous perdrez du poids ! C’est en mangeant de façon équilibrée, en quantité raisonnable et régulièrement que vous pourrez voir votre courbe de poids s’inverser.
  • Jeunez au moins une journée par semaine permet au corps de se reposer et de se sentir plus léger. Si le jeun total vous paraît compliqué, ne mangez que des pommes, à tout moment de la journée.
  • Pour finir, mangez les fruits CRUS en dehors des repas, soit 40 minutes avant de passer à table ou dans l’après-midi pour le goûter. Contrairement à nos habitudes, les fruits crus à la fin du repas ne facilitent pas la digestion. Si vous souhaitez finir sur une note sucrée, mangez les fruits cuits (pommes au four, tartes, crumbles…).

Le repas type à retenir : Crudités (carotte râpée, salade verte…) + Rôti + Purée + Tarte aux fruits

Les plantes détox

Finis les compléments alimentaires, les vitamines en ampoules ou capsules et place aux vertus de la nature ! Les plantes sont reconnues pour leurs bienfaits sur notre santé. Les algues, les pollens ou encore les fleurs sont de plus en plus utilisées dans notre quotidien.

Voici quelques recommandations pour faciliter la digestion grâce à des produits naturels :

  • Le pollen congelé : une cuiller à café tous les jours, au petit-déjeuner avec une banane écrasée et des amandes et vous voilà en pleine forme pour commencer la journée. On trouve du pollen congelé dans les magasins de produits biologiques.
  • Artichaut : il est très bénéfique pour les problèmes de constipation. Idéalement, il faut le consommer en dehors des repas.
  • Radis noir : c’est un aliment peu connu mais qui est très bon pour les muqueuses et contre la nausée. Il peut se manger cru ou cuit.
  • Le chrysantellum : parfait pour dissoudre les calculs rénaux et biliaires.
  • Le gingembre : son goût ne plaît pas à tout le monde mais cette plante résout les problème de digestion et de nausée.
  • Le régulat : c’est une boisson lacto-fermentée de légumes, de fruits et de noix. Il contient des acides aminés et des nutriments indispensables au maintien de nos enzymes.

Le saviez-vous ? Les Japonais ne consomment jamais de produits laitiers car leur système digestif n’est pas conçu pour les digérer comme le nôtre. En revanche, ils se nourrissent beaucoup d’algues et n’ont pas plus de problèmes de croissance des os que nous ; ils ont donc les mêmes apports que nous en consommant ces aliments.

Contactez Virginie SIMON

Vous avez des questions à poser à Virginie SIMON sur votre alimentation ? N’hésitez pas à lui envoyer un email ou à prendre rendez-vous.

article précédent retour à la liste article suivant