Diagnostic cancer
le 14/12/2018

Dépister le cancer en 10 minutes sera bientôt possible !

Les méthodes actuelles de dépistage du cancer sont relativement lourdes et coûteuses. En effet, elles nécessitent de prélever un échantillon de tissu ou de tumeur par biopsie afin de déterminer si celui-ci contient ou non des cellules cancéreuses.

Une équipe de chercheurs australiens s’est intéressée au sujet et a trouvé une alternative qui permettrait un dépistage moins coûteux et réalisé en seulement 10 minutes !

 

Un dépistage du cancer rapide et non-invasif

Le test développé par ces scientifiques se base sur la méthylation de l’ADN. Ils ont remarqué qu’une cellule cancéreuse n’adhère pas de la même manière à une structure métallique.

Partant de ce constat là, ils ont mis au point une méthode de dépistage basée sur un liquide composé d’eau et de nanoparticules d’or. Ce liquide de couleur rose devient bleu au contact de cellules saines et ne change pas de couleur si les cellules sont cancéreuses.

Cette nouvelle technique représente une avancée considérable dans le domaine du dépistage du cancer mais conserve malgré tout quelques failles. Elle ne permet par exemple de détecter « que » 90% des cas de cancer. C’est un score très honorable mais pas aussi fiable que celui de la biopsie.

En plus de cela, ce type de test ne permet pas de dire quel organe est touché par le cancer et à quel stade en est celui-ci. Cette nouvelle méthode reste donc perfectible et nécessitera encore de nouveaux tests avant d’être définitivement utilisée. Cependant les chercheurs à l’origine de ce test mettent en avant sa rapidité d’exécution et son faible coût de réalisation.

Découvrez plus d’actualités santé

article précédent retour à la liste article suivant