complémentaire santé senior
le 21/07/2016

Complémentaires santé senior labellisées : des tarifs attractifs et des garanties renforcées

Comme nous vous en parlions dans notre article du 30 avril 2016, la mise en place de complémentaires santé labellisés pour les personnes de 65 ans et plus s’éclaircit progressivement. Après la publication d’un premier projet de décret en avril, un second est paru il y a quelques jours. Faisons le point sur les propositions.

 

 

Que propose ce nouveau projet de décret ?

Trois niveaux de garanties

Au total, trois niveaux de garanties différents devront être proposés dans les contrats labellisés pour les seniors. En fonction du niveau choisi, le coût de la cotisation et les prestations proposées varient.

Des tarifs attractifs

Les tarifs seront fixés en fonction de l’âge. Ci-dessous, retrouvez un tableau des tarifs en fonction des tranches d’âge et des niveaux 1, 2 ou 3 des contrats.

tarifs projet décret complémentaires santé labellisées senior

Des prestations adaptées aux besoins des seniors

Soins de ville et pharmacie

Afin de répondre aux attentes des personnes âgées, les dépassements d’honoraires pourront être remboursés jusqu’à 120% du TRSS (tarif servant de base au remboursement de la Sécurité sociale). Le ticket modérateur** sera intégralement pris en charge.

prestations

(1) AMO : assurance maladie obligatoire
(2) Ticket modérateur : voir définition dans notre lexique.
(3) CAS : contrat d’accès au soin. Voir la définition.

Hospitalisation

Concernant l’hospitalisation, un forfait journalier sera intégralement pris en charge, sans limitation de durée. En choisissant le niveau 3 d’un contrat labellisé, la chambre particulière sera remboursée à hauteur de 60€/jour.

hospitalisation

Optique, dentaire et audioprothèse

Enfin, l’optique, le dentaire et les audioprothèses vont également faire partie des garanties des contrats labellisés. Les remboursements d’une monture et de verres peuvent aller jusqu’à 550€.
Les soins dentaires seront pris en charge jusqu’à 300% du TRSS.

Les audioprothèses pourront être remboursées à hauteur de 750 € au maximum par appareil.

optique dentaire audioprothèse

La publication du décret officiel très attendue

Les organismes assureurs et les mutuelles attendent avec impatience la publication du décret officiel pour connaître les modalités définitives de ces contrats labellisés.

Il faut dire que cette réforme est loin de faire l’unanimité. La FNIM (Fédération nationale indépendante des mutuelles) a manifesté son désaccord en demandant au gouvernement de retirer « l’encadrement des tarifs des contrats labellisés pour les seniors de son projet de décret, ou à tout le moins, qu’il relève les seuils maximaux de cotisations. » Toujours d’après la FNIM, « la survie des organismes mutualistes de taille modeste en dépend. »

Quant aux représentants de la Mutualité Française ils se sont fermement prononcer contre cette proposition. D’après cette dernière, « En fixant trois paniers de soins avec un niveau de garanties et de prix étroitement encadré, cette nouvelle réglementation méconnaît la réalité et les besoins spécifiques qu’ont les adhérents des mutuelles qui n’auront aucune marge de manœuvre pour adapter leurs garanties en fonction de leurs attentes ». Elle tient également à préciser que dans la proposition de décret, « aucun des services que les seniors plébiscitent pourtant dans le cadre de leur couverture santé (aide aux aidants, préparation à la retraite, action sociale…) » ne sont présents. La viabilité économique est un autre point posant problème car « les prix actuellement fixés sont en déconnexion avec le coût des garanties prévues. »

article précédent retour à la liste article suivant