Canicule France juin 2019
le 25/06/2019

Canicule : une semaine placée sous de fortes températures sur toute la France

Impossible de le manquer, vous avez à coup sûr remarqué qu’un épisode caniculaire est en train de s’abattre sur la France métropolitaine cette semaine. Une première en juin depuis 1947 qui, d’après les météorologues, va faire grimper la température jusqu’à 40°C, voire plus.

La mutuelle Miltis a donc décidé de vous informer sur cette hausse des températures et ses risques pour la santé.

 

Un épisode caniculaire répandu et lourd

La canicule va recouvrir la plupart de la France cette semaine avec 90% des départements en vigilance jaune. Ce sont les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Île-de-France qui seront les plus touchées avec une grande partie de leurs départements en vigilance orange.

Cet épisode caniculaire, qui a commencé lundi, devrait durer entre cinq et sept jours minimum avec une fin qui serait donc prévu début de semaine prochaine. Ainsi, il s’agit bien de toute la France métropolitaine qui est touchée mis à part les irréductibles Bretons dont la chaleur extérieure maximale ne devrait pas excéder les 30°C. Cette forte hausse de chaleur arrive excessivement tôt quand on sait que ces périodes n’interviennent que très rarement hors des mois de juillet et août. De plus, les nuits seront aussi très chaudes avec des températures comprises entre 19 à 25°C.

Les prévisions de Météo France montrent bien cette hausse : les températures devraient augmenter progressivement jusqu’à 40°C dès mardi puis toute la France sera concernée à partir de mercredi (sauf la Bretagne). C’est jeudi prochain que les températures seront les plus fortes, elles seront comparables à la canicule d’août 2003 qui avait fait 15 000 victimes. La canicule devrait ensuite s’amoindrir dès vendredi grâce à de légères baisses. Attention cependant, les températures ressenties grimperont jusqu’à 48°C !

Des risques pouvant être mortels

Si Jenifer chantait « m’exposer un peu plus, au soleil » en 2002, il faut absolument penser à ne pas y rester trop longtemps et à bien s’hydrater, surtout en période de canicule pour éviter tout coup de chaleur et autres déshydratations. Pour cela, n’hésitez pas à consulter nos conseils pour mieux supporter la canicule.

Ces réflexes à avoir ne sont pas à prendre à la légère, car les coups de chaleur peuvent être mortels ! En effet, lorsque les températures augmentent, le corps tente de se refroidir pour maintenir les 37°C internes. À cet égard, il évacue la chaleur et produit de la sueur pour refroidir la peau. Cependant, si ce refroidissement ne se produit pas, l’organisme va surchauffer et provoquer un coup de chaleur. Ce dernier va se ressentir par une fièvre brutale pouvant dépasser les 40°C si elle n’est pas traitée, des rougeurs, un assèchement de la peau ainsi que des nausées et des crampes. Des douleurs musculaires peuvent aussi se faire ressentir et vous faire chanceler. Si rien n’est fait pour diminuer ces symptômes, vous pouvez tomber dans le coma voire même mourir si vous n’êtes pas traités à temps. Une attention particulière doit donc être de mise surtout envers les personnes âgées et les enfants qui sont les plus à risques.

Il faut aussi savoir que certains médicaments sont à éviter en période de canicule, car ils peuvent notamment aggraver la déshydratation ainsi qu’accentuer la chaleur  corporel comme les anti-inflammatoires ou les traitements contre le cholestérol. Un coup de chaleur ne peut malheureusement pas être traité par le paracétamol et l’aspirine à cause de leur perturbation dans la régulation de la température corporelle. Attention cependant, cela ne veut pas dire qu’il faut arrêter tout traitement à cause de ces fortes températures : consultez votre médecin traitant qui sera le plus à même de vous guider dans la prise de vos médicaments.

Des aliments pour contrer les effets de la chaleur

En période de grosses chaleurs, il est assez difficile de trouver l’appétit. Et pourtant, manger reste tout aussi important ! Il faut donc privilégier tout ce qui est frais et légers :

  • Les légumes et les fruits composés majoritairement d’eau sont très utiles. Le pamplemousse et le melon (90% d’eau) ainsi que la salade et les concombres (96%) sont vos meilleurs alliés pour contrer la chaleur ;
  • Évitez absolument les matières grasses qui, en grande quantité, demandent beaucoup d’énergie pour mener à bien la digestion. Ce qui provoque une hausse de la température interne, effet contraire à celui voulu ;
  • Bien s’hydrater est important, mais pas trop frais, il faut aider le corps à évacuer la chaleur et à produire de la sueur pour se rafraîchir naturellement. De plus, les boissons comme le café, les alcools et les sodas sont à bannir provoquant les effets inverses à ceux désirés ;
  • La seule boisson chaude permettant d’éviter les coups de chaud est le thé. Permettant de bien transpirer, il provoque une meilleure évacuation de la chaleur. Rajoutez à cela une feuille de menthe qui vous provoquera une sensation de fraîcheur, bienvenue sous ces températures.

La canicule n’est donc pas à prendre à la légère. Il faut donc bien vous hydrater, ne pas rester longtemps au soleil et manger des aliments qui vous permettront d’évacuer naturellement la chaleur de votre corps.

Plus d’informations santé

article précédent retour à la liste article suivant