sommeil hamac
le 31/01/2019

Le bercement également bénéfique pour le sommeil des adultes ?

Les jeunes parents sont bien habitués à cette méthode pour endormir leurs enfants. Un bercement léger aide à endormir bébé plus facilement et plus profondément lorsque ses nuits sont difficiles.

Selon une étude réalisée par des chercheurs suisses, il semblerait que cette méthode puisse être efficace également pour améliorer le sommeil des adultes.

 

Des effets sur la qualité du sommeil et sur la mémoire

Pour mener ces recherches, les scientifiques suisses ont réuni 18 adultes dans un laboratoire et leurs ont demandé de passer 3 nuits sur des lits légèrement bercés par un moteur.

L’étude a été décomposée en 3 étapes :

  • La première nuit les volontaires se sont simplement habitués au matelas.
  • La deuxième, le matelas était bien équipé d’un moteur mais celui-ci était éteint.
  • La troisième nuit, le moteur était allumé provoquant un léger mouvement d’oscillation.

Les résultats de cette étude ont démontré que lorsque les personnes étaient bercées elles ne dormaient pas forcément plus longtemps mais elles s’endormaient plus rapidement. En plus de cela, la nuit bercée a été de bien meilleure qualité avec des phases de sommeil profond plus longues et également moins de micro-éveils.

Un des autres effets bénéfiques de cette méthode a été remarqué sur la mémoire des sujets bercés. Ceux-ci devaient mémoriser des mots le soir avant d’aller dormir et s’en souvenir le lendemain au réveil. Les tests ont démontré que lorsque les personnes étaient bercées leur mémoire à court-terme était 3 fois supérieure.

Comment expliquer ce mécanisme ?

Suite à ces résultats, une deuxième étude a été réalisée pour mieux comprendre les effets du balancement sur le sommeil. Les chercheurs ont soumis deux groupes de souris à ce léger mouvement de balancier.

L’un des deux groupes de rongeurs avait subi une modification génétique du système vestibulaire. Cela les empêchait de ressentir le bercement et leur sommeil n’a pas été amélioré. C’est donc bien la stimulation de cet organe de l’oreille interne qui produit des effets bénéfiques sur le sommeil.

Cet enseignement va permettre aux scientifiques d’approfondir leurs recherches afin de mieux comprendre les interactions entre l’oreille interne et le cortex lorsqu’une personne est bercée.

Nos dernières actualités santé

article précédent retour à la liste article suivant