les symptômes des accidents vasculaires cérébraux chez la femme
le 18/05/2015

AVC : Première cause de décès chez la femme en France

D’après le ministère de la Santé, les accidents vasculaires cérébraux, plus communément appelés AVC, sont la première cause de décès chez les femmes en France. Et pourtant, nous sommes nombreuses à ne pas connaître les symptômes alarmants.

Une étude de l’université Wexner aux Etats-Unis révèle que sur 1 000 femmes interrogées, seules 10% d’entre elles savaient identifier les symptômes typiques de l’AVC.

 

Qu’est-ce qu’un AVC ?

Un accident vasculaire cérébral, parfois appelée « attaque cérébrale », est lié à une défaillance de la circulation sanguine qui affecte une région du cerveau. L’obstruction ou la rupture d’un vaisseau sanguin est à l’origine d’un AVC. Il prive les cellules nerveuses d’oxygène et des éléments nutritifs à leur bon fonctionnement.La gravité des séquelles dépend de la zone du cerveau atteinte : plus la région privée d’oxygène est grande, plus les séquelles peuvent être importantes.

Quels sont les signes ?

Étourdissements, hoquet, maux de tête, douleur dans la poitrine et engourdissement du corps sont autant de signes liés à un AVC. Pourtant, les femmes ont tendance à minimiser ces symptômes et prennent le risque de perdre la vie.

Certains facteurs de risque sont peu connus : grossesse, lupus (maladie auto-immune), maux de tête et traitement hormonaux (contraception par exemple) font partie de ces facteurs qu’il est important de prendre en compte et de surveiller.

Si vous ressentez ces symptômes, n’hésitez pas à vous rendre aux urgences. En prenant des médicaments thrombolytiques, qui ont pour effet de détruire le caillot qui a provoqué l’AVC, vous améliorerez vos chances de survivre à l’AVC sans aucune séquelle.

Les recommandations des médecins

Le Dr Greene-Chandos, directrice du département en soins neurologiques au centre médical Wexner dans l’Ohio, conseille avant tout de veiller à avoir une bonne hygiène de vie. Elle recommande de pratiquer une activité physique régulière, de ne pas fumer et de respecter les cinq fruits et légumes par jour. Enfin, il est important d’évaluer régulièrement sa tension car si elle est trop élevée, le risque de faire un AVC augmente.

L’American Stroke Association révèle que 60% des décès causés par un AVC dans le monde touchent des femmes. L’objectif est désormais de faire de la prévention auprès des femmes afin qu’elles aient conscience que les hommes ne sont pas les plus touchés par l’AVC.

article précédent retour à la liste article suivant