Traitement Alzheimer
le 08/08/2018

Alzheimer : des progrès encourageants pour les malades !

Ces derniers mois les malades d’Alzheimer n’ont pas eu que des bonnes nouvelles dans leur quotidien. C’est par exemple ce mercredi 1er août que le déremboursement de 4 médicaments anti-Alzheimer a pris effet. Le Gouvernement avait décidé cela suite à des recommandations de la Haute autorité de santé.

Cependant une information survenue récemment fait renaître l’espoir concernant un nouveau traitement qui permettrait de diminuer les lésions sur le cerveau et l’ensemble des symptômes.

 

La maladie d’Alzheimer en quelques mots

Pour rappel, voici une présentation rapide des différentes étapes de la maladie d’Alzheimer :

  • Le stade 1 est celui dit « normal » qui s’applique à une personne ne présentant aucun symptôme.
  • Le stade 2 : Le déficit cognitif très léger. Celui-ci concerne les personnes souffrant parfois de trous de mémoire mais sans aucun symptôme de démence.
  • Le stade 3 : Le déficit cognitif léger. Les trous de mémoire sont un peu plus marqués et décelables par un médecin lors d’un examen approfondi.
  • Le stade 4 : Le déficit cognitif modéré. C’est le stade précoce de la maladie d’Alzheimer. Les symptômes sont les suivants : oubli d’événements récents, l’oublie de son propre passé…
  • Le stade 5 : Le déficit cognitif modérément sévère. Les symptômes sont cette fois-ci visibles de tous et touchent des domaines comme : des difficultés à résoudre des problèmes mathématiques, incapacité à se souvenir de son adresse, son numéro…
  • Le stade 6 : Le déficit cognitif sévère. Les personnes concernées par cette étape de la maladie sont victimes de troubles de la mémoire importants, de modifications de la personnalité et ont un fort besoin d’accompagnement au quotidien.
  • Le stade 7 : Le déficit cognitif très sévère. C’est le dernier stade de la maladie, les personnes atteintes ne sont plus en capacité d’avoir une conversation, d’interagir avec leur entourage et nécessitent un accompagnement très important.

Un essai de traitement donne des résultats encourageants

Les résultats dont nous vous parlons aujourd’hui proviennent d’un laboratoire Japonais qui a administré un nouveau traitement à 854 malades pendant 18 mois.

Les essais de nouveaux médicaments se font toujours en 3 phases et celui-ci n’en est qu’à la phase 2. Il faut donc rester prudent quand à ses résultats mais ce nouveau traitement a permis une réelle diminution des lésions du cerveau, et a également eu des effets sur les symptômes des patients.

La maladie d’Alzheimer a pour effet de créer ce que l’on appelle des plaques amyloïde dans le cerveau. 81% des patients qui ont suivi ce traitement ont vu ces plaques disparaître complètement au bout de 18 mois. Ces mêmes personnes ont également observé un ralentissement de leur déclin cognitif à hauteur de 30%.

Tous ces résultats aussi positifs soient-ils doivent être pris avec précaution par les 900 000 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer en France. Comme le précise les scientifiques, si ce traitement confirme son efficacité, il pourrait aboutir à un médicament d’ici 3 ou 4 ans.

Votre mutuelle Miltis soutien l’association France Alzheimer  dans sa lutte contre la maladie.

L’actualité présentée par votre mutuelle

article précédent retour à la liste article suivant